L’enfant de novembre

 

 

 

 

alt

 

L’enfant de novembre, le premier titre de Nathalie Fecteau est un livre captivant, autant par l’originalité du sujet que par la façon de nous raconter cette histoire troublante.

Pour décrire brièvement la trame du roman, je dirais que c’est l’histoire d’une jeune femme, Viviane, qui est dépourvue de sentiment. La seule émotion qu'elle réussit à ressentir est la peur. Cette peur qui règne dans sa vie et apparaît lors de toutes sortes d’occasions inattendues, peur qui la mène souvent même, près de la folie. Deux personnages très forts gravitent autour de Viviane, il y a Youri, un musicien dont le regard fascine et rassure l’héroïne et Jeff Cameron, un artiste célèbre à l’âme tourmentée et aux yeux noirs comme la nuit. Viviane traversera l’enfer pour accomplir son destin particulier et elle sera grandement aidée par ces deux hommes forts. Une très belle œuvre que ce livre, j’ai adoré me faire surprendre par cette histoire unique.


Nathalie Fecteau est née à Saint-Hubert, mais a grandi à East Broughton, village beauceron situé tout près de Thetford Mines. ?Passionnée par les langues et leur syntaxe, elle a d’abord fait un baccalauréat en linguistique française à l’Université Laval. Ensuite, elle obtient un certificat pour l’enseignement du français au secondaire et se découvre une passion pour l’enseignement qui la conduira en premier à travailler avec des jeunes qui ont échoué leur 1re secondaire puis à l’éducation des adultes. Pendant trois ans, on la retrouve à la polyvalente le Boisé à Victoriaville où elle enseigne le français en 4e et 5e secondaire. C’est à cette période qu’elle obtient une maîtrise en linguistique, spécialité en syntaxe, à l’Université Laval. Aujourd’hui, Nathalie enseigne au centre d’éducation des adultes Marius-Ouellet à Disraeli.

 Édition Mots en toile

384 pages

Prix : 29,99$

www.motsentoile.ca

 

PARTAGER
Article précédentUne jeunesse/La neuvaine du petit faune
Article suivantLes Affreux