L »heure mauve

 

 

alt

 

L’heure mauve, c’est le moment de la journée où le jour n’est plus tout à fait jour, mais la nuit pas encore tout à fait nuit. Cette heure indécise où on a l’impression que le temps est suspendu entre la lumière et les ténèbres.

 Pour l’auteure, l’heure mauve, c’est la période où le flamboiement de la vie commence à diminuer et que, au loin, se pointe la sérénité.

 À l’heure mauve, c’est au fond du Canyon de Chelly, en territoire des Navajos, lors d’un jeûne de trois jours, qu’Andrée Condamin laisse remonter ses souvenirs, et réfléchit à ce qui donne du sens à la vie.

 Dans ce récit touchant et émouvant, à travers une écriture sensible, découvrez une belle réflexion sur le sens de la vie.

 Le sens ne vient pas quand on lui tire dessus. Il ne s’arrache pas à toute force. Il prend place, il se dépose, il apparaît comme apparaissent soudain, sur une page, les mots écrits depuis longtemps, avec de l’encre invisible.

 

alt

Andrée Condamin a d’abord enseigné la littérature. Au mitan de la vie, elle s’assoit, à nouveau, de l’autre côté de la classe, pour devenir psychothérapeute. Elle exerce cette profession pendant une vingtaine d’années. Actuellement, Andrée Condamin a la chance de pouvoir profiter d’une étape de vie où ses activités professionnelles terminées, elle jouit d’un espace de liberté qu’elle apprécie beaucoup.

  nombre de pages : 84

prix suggéré : 12,95$

www.dumont-editeur.com

 

 

 

PARTAGER
Article précédentC’est beau la vie
Article suivantKampaï! À votre santé