Automat et Fim à l’Impérial de Québec

Automat, un groupe terre-à-terre qui vous en mettra plein la vue avec leur énergie et leur passion pour la musique!

 Le vendredi 25 mars, l’Impérial de Québec a accueilli le groupe musical Automat de la région de Québec avec l’invité spécial Marc-André Niquet, finaliste à Star Académie en 2004. En tant que première partie d’Automat, le groupe Fiction in Motion, de Québec également, a su préparer la foule à ce spectacle tant attendu par les admirateurs, amis et parents. Dans cette foule, on y retrouvait, entre autres, certains membres du groupe These Silent Waves. La salle comprenait trois parterres élevés à différents niveaux. La majorité des gens se tenaient debout durant la durée du spectacle ce qui créait une ambiance chaleureuse et dynamique, et, par le fait même, une petite section assise était aménagée afin de plaire à tous.

  

Dès l’entrée sur scène de Fiction in Motion à 20 h 15, il est devenu évident que la foule comptait de nombreux admirateurs fidèles à ce groupe rock. Les membres du groupe, vêtus de noirs, ont utilisé la petitesse de la scène en se promenant d’un endroit à un autre en sautant, courant et en grimpant sur les blocs installés à l’avant de la scène. Également, un aspect intéressant pour la foule a été le fait que le chanteur, Michael Croteau, échangeait des regards personnels avec les admirateurs. Puis, la complicité évidente entre les membres du groupe se faisait sentir dans la foule et rendait le spectacle des plus agréables. Finalement, le groupe n’a pas hésité à parler de leur spectacle-bénéfice qui se tiendra au Patro Laval le 9 avril prochain.

 

Après une pause d’une trentaine de minutes, le groupe Automat a fait son apparition sur scène dans le noir, une personne à la fois, au son d’une courte bande sonore, rendant leur arrivée grandiose. Tout d’abord, le premier élément qui capte l’attention est leur énergie. Chaque membre du groupe explose d’énergie et sont dynamique en jouant leur instrument, ce qui a rendu la vision du concert encore plus agréable. Ensuite, le chanteur, avec ses expressions faciales bien originales et comiques, a amusé les spectateurs et n’hésitait pas à descendre de la scène afin d’approcher les admirateurs, les invitant même à chanter avec lui. Un critère important, selon moi, lors d’un spectacle est de garder plusieurs moments durant le spectacle pour faire des petites blagues et discuter avec la foule que ce soit par rapport à des faits cocasses qui arrivent au groupe ou simplement d’expliquer la signification des chansons. Durant le spectacle d’Automat, plusieurs moments ont été utilisés à ces fins créant ainsi une expérience beaucoup plus mémorable.

  

Par la suite, le chanteur Marc-André Niquet de Star Académie a interprété deux chansons avec Automat. Les collaborations avec ce chanteur à la voix puissante ont amené de la surprise au spectacle. Cette voix remarquable était géniale à écouter et semblait si parfaite. Le groupe a finalement mentionné que leur prochain spectacle serait acoustique ce vendredi 1er avril au vieux bureau de poste de St-Romuald.

  

Sans aucun doute, le sourire est apparu sur les lèvres du public dès le début et y est resté jusqu’à la fin malgré les jeux de lumière plutôt simples.

 Entre la prestation de la première partie et d’Automat, les membres de Fiction in Motion ont été disponibles au kiosque de souvenirs afin de rencontrer les spectateurs, signer des autographes, prendre des photos et discuter avec les gens comme l’a fait le groupe Automat après leur prestation.

 

Parmi les 11 chansons interprétées par Automat on retrouvait entre autres : 

Une dernière fois

Mourir encore

Une seconde fois

Le jour se lève

   

Fiction in Motion

Membres du groupe : Michael Croteau, Mark Villeneuve, Sebastien Duhaime, Jonathan Valcourt 

Automat

Membres du groupe : Mathieu Bouchard, Lawrence Castera, Maxime Chouinard, Dave Vezina, Samuel Paquin, Guillaume Boudreau

http://www.myspace.com/fictioninmotion

http://www.marcandre.ca/

http://www.myspace.com/lesautomat

http://automatmusique.com/

www.mercurecommunication.com

www.imperialdequebec.com 

 

crédit photos : Roland de Québec