Programmation 27e Vues d’Afrique

La 27e édition du Festival international de cinéma Vues d’Afrique se déroulera cette année du 29 avril au 8 mai 2011 à Montréal. Plus d’une centaine de films feront vivre Montréal à l’heure africaine. Miroir unique de la production cinématographique africaine et créole récente, ainsi que des réalisations internationales sur ce thème, Vues d’Afrique propose une incursion dans une réalité qui diffère de celle vue trop souvent.

Des documentaires qui nous parlent de l’histoire actuelle, parfois ancienne, de l’Afrique, mais aussi d’aspects moins connus du continent comme le somptueux film d’ouverture du festival, Kinshasa Symphony de C. Wishmann et M. Baer, sur l’orchestre symphonique de la République démocratique du Congo. Au milieu de mille difficultés, des amateurs passionnés, un public enthousiaste pour Beethoven, Verdi, Carl Orff.

La fiction reflète la réalité, l’histoire et les drames, mais offre sa part de rêve, d’imaginaire ou d’humour. Le film de clôture, Zombi damou (Les amours d’un zombi), du célèbre réalisateur haïtien Arnold Antonin, choisit la fable fantastique pour se moquer des politiciens, ce qui pourrait trouver un écho ici…

Musicafrica nous entraîne sur les rythmes chaloupés du Cap Vert mais aussi en tournée avec le grand pianiste de jazz Omar Sosa, ou la chanteuse éthiopienne Eténèsh Wassié, qui revisite le répertoire traditionnel par des mélodies jazz et rock. Place aussi au rap dans les pays arabes ou à Cuba, qui dit la liberté et la révolte de toute une jeunesse, jusqu’aux origines même du genre avec le légendaire groupe, The Last Poets, formé à Harlem en 1968.

Regards d’ici réunit les producteurs et réalisateurs québécois et canadiens et rend hommage à leur courage, à leur persévérance et à leur passion sans lesquels aucun de ces films n’aurait pu voir le jour.

La populaire section Africa Numérique nous offre la télévision de là-bas comme si nous y étions ! Une télévision divertissante destinée aux publics d’Afrique, mais qui sait faire réfléchir dans ses longs métrages ou ses séries, souvent sous le couvert de la fantaisie.

La section Jeunesse convie les familles à découvrir une riche sélection de films d’animation puisant dans l’imaginaire des contes et légendes d’Afrique.

Des projections  « événements » :

–       Kongo, une fresque de la RTBF sur l’histoire du plus grand pays d’Afrique centrale qui accueille le prochain Sommet de la Francophonie.

–       Burundi, son histoire et les créations du Burundi Film Center, en présence de son directeur.

–       Haïti avec l’opération Sinema anba Zetwal des sœurs Magloire.

–       Hommage à Sotigui Kouyaté, disparu en 2010.

–       Grands documentaires illustrant l’implication de Radio-Canada dans la création documentaire.

–       Françafrique, documentaire puissant et polémique sur les réseaux secrets mis en place en Afrique.

–       Avec Uniterra, Agir pour le développement et l’IEPF, des projets durables et marquants.

Grande nouveauté cette année : tout se déroulera dans un lieu unique au cœur du Quartier des spectacles, la salle du Gesù, où sera aménagé le Baobar, pour rencontrer les nombreux cinéastes invités et échanger autour d’un verre et de mets africains et créoles.

Vues d’Afrique sera présent à la Nouvelle Scène à Ottawa, pour une sélection de documentaires du 19 au 23 avril et un spectacle musical, mais également à Québec, au Musée de la civilisation, du 2 au 7 mai, avec des films de fiction et un programme jeunesse.

http://www.vuesdafrique.org/ – info festival : 514- 284-3322