Le bassin vert sang de la Gaspésie-Tome 1 L’Aval

 

L’auteur Louis Drainville nous présente sa première œuvre de fiction, un polar intitulé : Le bassin vert sang de la Gaspésie. Dans L’Aval, le premier tome, l’auteur nous présente la Gaspésie du roman. Le monde agricole est au cœur de l’intrigue de ce roman sur une trame de malversation.

À l’échelle du bassin versant de la Gaspésie, survient une tempête majeure suivie d’une inondation. Sur les rives s’accumulent des cadavres d’animaux. Elsie Smith, une agronome et biologiste, souhaite retracer l’origine des animaux morts afin de verser aux producteurs une compensation financière. La curiosité d’Elsie et sa détermination l’amèneront sur des pistes troublantes. Deux hommes sont retrouvés sans vie. Le détective Robert Lacroix mène l’enquête. Y aura-t-il fusion entre deux mondes : l’un de l’intérieur et l’autre de l’extérieur, permettant de solutionner l’enquête?

Au-delà de la beauté de ses paysages, la culture rurale de la région est faite de drames, de mesquineries, de difficultés financières, de défis énormes à relever.

Cette recherche de vérité entraine de multiples spéculations, tout laissant croire qu’elle ne se dévoilera qu’aux esprits les plus perspicaces.

Les particularités du livre : Les Jardins de Métis occupent une place importante dans ce roman. La beauté et la quiétude des lieux inspirent l’auteur et c’est là que les personnages s’installent et prennent possession des lieux.

Originaire de la région de Lanaudière, Louis Drainville habite Saint-Joseph-de-Lepage, dans La Mitis, au Bas-Saint-Laurent. Il possède une vingtaine d’années d’expérience comme technicien de la faune, biologiste et agronome. Ces défis l’ont amené à travailler et voyager au Canada. Il signe ici son premier roman, un polar ayant comme toile de fond le milieu agricole.

nombre de pages : 380

prix suggéré : 24,95$

www.publicationslavantage.com

 

 

PARTAGER
Article précédentYanni
Article suivantAu fil des heures au long des jours