HÉLÈNE LAZURE : ÉCOUTER LA COULEUR

Pour Hélène LAZURE , Écouter la couleur est plus que le titre d’une exposition individuelle, c’est se placer au cœur de son travail d’artiste.

Au premier sens d’abord puis elle travaille rarement sans écouter de la musique principalement du Jazz, établissant ainsi un dialogue entre ce qu’elle entend et son inspiration picturale. Mais aussi parce qu’elle place l’écoute de la force et de la vitalité ce que lui envoient les couleurs se plaçant ainsi à l’écoute de la toile avec laquelle s‘instaure un dialogue créatif au premier rang de sa démarche.

Chez elle, tout est couleur et tout est vitalité. Ne cherchez pas de noir, vous n’en trouverez pas, c’est une couleur qu’elle a banni de sa palette comme elle a banni de sa dynamique de peintre comme de vie cette « couleur » qui incarne la spirale descendante, l’anéantissement. Il saute aux yeux quand on voit les 15 œuvres principalement abstraites et la plupart des acryliques sur papier d’Hélène LAZURE, , et que l’on s’entretient ne serait-ce que quelques minutes que la vie, la créativité et la création sont indissociables tant de sa personnalité que de son travail d’artiste. Mais il ne s’agit pas là que d’un simple hymne à la vie. Sa démarche créative touche au plus profond de ce nous avons en nous, nourri de cette expérience à la fois empirique et métaphysique de ce besoin de dire d’exprimer ce que chacun de nous porte en lui, de ce « désir de rencontrer l’inconnue en moi » dit –elle; à la force du Sacré.

Ne négligez pas non plus de lire les titres de ces œuvres. Ils nous livrent souvent témoignage de la puissance et la profondeur mises dans son acte de créer.

Ainsi comme elle le décrit dans le court texte de présentation qui accompagne son exposition : « Chaque peinture est un lieu de vie m’offrant des moments d’échanges rythmés de silences, de questionnements et de réponse dans le plaisir du présent. J’écoute cette liberté qui veut naître dans le danger, où la couleur fait corps avec le geste pour libérer l’indicible espace sacré, l’instant d’une étincelle! Le plus souvent exploration expressive, ma démarche s’abreuve à la liberté de l’enfance, celle qui précède l’interdit, un moment unique d’alliance entre l’imaginaire et le plaisir. Ma peinture est un lieu magique dans lequel, même volontaire, une contrainte veut défier les possibilités d’expressions émotives. Souvent exprimées directement de leur tube, les couleurs s’entrelacent dans la matière pulpeuse delà spatule, doucement en fait jaillir un chant chatoyant; à d’autres moments, le souffle retenu, la spatule s’abat en un geste péremptoire mais combien libérateur! ».

De l’un de ses maîtres durant sa formation d’artiste Hélène LAZURE a retenu ce principe dont elle a fait,  avec le dialogue qu’elle instaure entre elle et l’œuvre qu’elle crée, sa dynamique créative : « N’oubliez pas que ce que vous avez fait n’existait pas il y a quelques minutes. »

Exposition « Écouter la couleur » du 31 mai au 12 juin 2011

L’Espace Contemporain, galerie d’art.

5175 Avenue Papineau

Montréal (Québec) Canada H2H 1W1

téléphone :514-728-4474 site internet : www.lespacecontemporain.com

Heures d’ouverture :

Mardi & mercredi de 12h à 18h

Jeudi & vendredi de 12h à 20h

Samedi & dimanche de 12h à 17h

PARTAGER
Article précédentMartine à la plage
Article suivantEXPOSITION « NATURELLEMENT »