Un hommage aux femmes de cœur qui ont traversé le Canada en vélo contre vents et marées.

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
32
Diane Lavoie, Line Drolet, Louise Noël, Marie Blanchard

«Nous voilà enfin à destination. Quel beau périple. Nous apportons avec nous plein de beaux souvenirs, nous avons  rencontré des personnes intéressantes à travers tout le pays, pays que nous avons découvert sous un autre angle…Vivement le confort de nos foyers…pour soigner quelques peu nos muscles et pas de vélo pour quelques jours!!! »

 

C’est en ces termes que s’exprimaient nos 4 athlètes lors de  leur arrivée à Québec…avec un beau sourire de satisfaction!!!

 

Ce n’est pas tous les jours que quatre femmes à la retraite décident de partir pour un périple de trois mois pour réaliser un rêve aussi demandant.  En effet, elles avaient toutes une bonne raison pour faire ce périple.

 

Les 4 femmes au traversier

Qui sont ces femmes?

Louise Noël, la plus jeune du groupe, 58 ans, a fait 10 000 kmde vélo l’an passé et a tout de suite embarqué dans ce projet pour réaliser un rêve.

Line Drolet, 59 ans, pour son fils décédé, il y a quelques années.  Un recueillement en souvenir de celui-ci.

Marie Blanchard, pour fêter ses 60 ans.

Diane Lavoie, l’ainée de 61 ans, pour l’amour du vélo et le dépassement de soi.

 

 

 

 

L’organisation, comment ça marche?

À chaque jour, une personne conduisait l’auto et les trois autres roulaient.

Donc une journée de repos de vélo aux quatre jours.  La personne qui conduisait l’auto, n’était pas tout à fait en congé, elle s’occupait de ravitailler en eau celles qui roulaient à vélo, elle faisait l’épicerie,  elle devait trouver l’emplacement pour un camping ou pour un motel et elle préparait le souper.

 

La famille de Line est venue pour l'accueillir

Déroulement d’une journée type

8 h 30 départ en vélo pour une journée moyenne de 115 km.  Il y a eu quelques journées au dessus de 150 km, dont une de 182 km.  En arrivant, les filles montent leur tente, nettoient, au besoin, leur vélo, profitent pleinement d’une bonne douche et dégustent le délicieux repas qui les attend.  Ensuite un peu de lecture et dodo.

 

 

 

 

Des amis (es) étaient à leur rencontre

Bravo à mes amies qui ont traversé le Canada à vélo, tout un exploit qui vous appartient et que personne ne pourra vous enlever.  Ce n’était pas le Klondike à tous les jours et vous le saviez en partant. En plus de la température printanière plutôt maussade durant le trajet Québec – St-Jean, Terre-Neuve, des réparations sur le vélo, quelques ennuis de santé, vous avez aussi travaillé sur vous-mêmes, vos limites et vous avez réussi.

Statistiques

Du 16 mai au 8 juin. De Québec à Terre-Neuve, total : 2166 km : 23 jours.

Du 11 juillet au 24 août : De Vancouver à Québec, total : 5 526 km : 44 jours

Vitesse entre 23 et 30 km/ heure.  Chacune roulait à sa vitesse.

Journée de camping : 45

Journée d’hôtel ou hébergement chez des amis (es):23

Jours de pluie : 10

Pour les statistiques sur la première partie du voyage vous pouvez consulter leur blogue, « Les dames de cœur à vélo. » Les statistiques sur la deuxième partie du voyage entre Vancouver et Québec vont également y paraître d’ici peu.   Tous étaient heureux de se retrouver.

Bravo, vous êtes un exemple pour les plus jeunes.  Vous avez beaucoup de mérite.

Crédit photos: Marc Alarie et Marie-Josée Boucher

 

http://lesdamesdecoeuravelo.blogspot.com/