Dans le silence de la nuit

 

Dans le silence de la nuit (André Gagnon)

Vingt ans après la parution de « Noël » vendu à plus de 200 000 exemplaires, André Gagnon récidive avec un album de douce musique de Noël, à écouter non seulement dans la période du temps des fêtes, mais aussi quand tombe la neige ou dans les fins de soirée.

Cet album contient 12 pièces instrumentales : 

1 White Christmas    
2 Entre le boeuf et l’âne gris    
3 Dans le silence de la nuit    
4 Away in a manger    
5 Un duo pour Noel    
6 Mon beau sapin    
7 Tout le ciel reluit    
8 Adeste fideles    
9 Noel Allemand    
10  Les anges dans nos campagnes    
11    I’ll be home for Christmas    
12  Hymne à la nuit    

 

White Christmas, débute l’album, avec une superbe mélodie au violon. Belle mélancolie! Puis, le piano nous joue délicatement l’air traditionnel du Noël blanc, avec le violon qui accompagne en arrière-plan. On ne peut que se fermer les yeux et voir défiler devant nous des paysages d’hiver fabuleux, de neige, de flocons à travers les fenêtres. On peut même fredonner les paroles de cette superbe chanson qui traverse le temps, en français ou en anglais. C’est une de mes mélodies préférées de Noël sur cet album.

On retrouve également plusieurs airs très connus de Noël, comme Entre le bœuf et l’âne gris, reprit tout en douceur, contrairement à l’original. Il y a aussi Dans le silence de la nuit qui me permet d’imaginer dans ma tête des ballerines qui dansent. Également, un incontournable, Adeste fideles qui nous fait revivre nos messes de minuit. Et bien sûr, Mon beau sapin, en version épurée, juste au piano d’abord, pour fredonner les premiers couplets, entrecoupé d’un arrangement superbe. Cette mélodie amène la quiétude et la plénitude à mesure que les autres instruments s’ajoutent à la pièce.

En plus de ces classiques de Noël qu’il a revus, orchestrés et arrangés avec ses acolytes Maestro Jacques Lacombe et Marc Beaulieu, André Gagnon a créé une œuvre originale intitulée Un duo pour Noël, jouée au piano aux côtés de la violoncelliste Carla Antoun. Une pièce instrumentale magnifique!

Un parcours musical de douze pièces, dont plusieurs magnifiquement interprétées par l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières, qui inspire la sérénité et le recueillement. 

La plupart des pièces que l’on retrouve sur cet album sont jouées au piano, avec du violon, violoncelle, alto, contrebasse et parfois des instruments à vents comme la flûte, le hautbois, le cor et même l’harmonica. Une seule de ces pièces n’est pas complètement instrumentale, c’est Les Anges dans nos campagnes, qui est accompagnée des petits chanteurs de Laval pour les chœurs du refrain. C’est tout simplement divin!

Pour ceux qui aimeraient voir André Gagnon en spectacle :

jeudi 10 novembre, 2011
Rimouski
Spect’Art Rimouski
(418) 724-0800

vendredi 11 novembre, 2011
Rivière-du-Loup
Centre Culturel de Rivière-Du-Loup
(418) 867-6666

samedi 19 novembre, 2011
Waterloo
Maison de la Culture de Waterloo
(450) 539-4764

jeudi 08 décembre, 2011
Ottawa
Salle Harold-Shenkman
(613) 580-2700

samedi 14 janvier, 2012
Beloeil
Centre Culturel de Beloeil
(450) 464-4772

vendredi 09 mars, 2012
Saguenay
Théâtre Palace Arvida
418-698-4080

samedi 10 mars, 2012
Dolbeau-Mistassini
Salle Desjardins/Maria-Chapdelaine
(418) 276-1317
 http://www.andregagnon.net/musique.php?album=235

 http://www.audiogram.com