Réminiscence, une expérience dans les profondeurs de notre inconscient

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
17
Élan de joie par 2 danseurs-comédiens
Élan de joie par 2 danseurs-comédiens

Du 6 au 24 mars au Périscope, se déroulera sous nos yeux une expérience hors du commun dans les profondeurs de l’eau comme dans  les profondeurs de soi-même. La compagnie Nuages en pantalon avec cette audacieuse pièce du metteur en scène Jean-Philippe Joubert souligne ses dix ans avec une trilogie sur l’eau et Réminiscence constitue le dernier volet.

L’entrée étant  «  Le chant de la mer », destiné aux enfants, le plat principal « L’ivresse des profondeurs » destiné aux adolescents, et finalement le dessert « Réminiscence »  destiné aux adultes. Ce dernier spectacle d’images aux frontières du théâtre et de la danse, d’une durée de 1 heure 15  nous propose une plongée sensuelle et poétique au cœur de l’intimité humaine.

Réminiscence d’après la définition  Le Petit Robert : « Retour à l’esprit d’une image non reconnue comme souvenir » ou « Souvenir vague, imprécis ou domine la tonalité affective ».

La pièce s’annonce concrète au début, puis au fur et à mesure, la personnalité s’effrite et on entre dans nos souvenirs, nos démons, nos fantasmes.  Plus on descend dans les profondeurs de l’eau, plus l’inconscient est présent. Cette pièce est très physique, très sensuelle aussi par moment.  Les corps expriment le bouillonnement intérieur et les émotions en chacun de nous.

Tableau sur la vieillesse - Réminiscence
Tableau sur la vieillesse - Réminiscence

Une pièce aux nombreux questionnements. « Pourquoi nous sommes attirés par ce qui nous détruit?   La vie ne s’arrête pas. Elle se transmet. Elle est toujours en changement. Et restent les traces des vies dissoutes. »

Dans un des premiers tableaux, on nous explique  la généalogie (ceci appartient à ma mère, ceci à ma grand-mère, etc.) on se souvient. Puis on voit des personnes vieillir, se rappeler leur jeunesse et ainsi de suite jusqu’au commencement. Avant eux, qu’est-ce qui existait avant eux?  Le dernier tableau, apporte une paix et une joie que je ne saurais vous expliquer, mais que l’on ressent en tant que spectateur.

Pourquoi avoir construit la pièce avec l’eau, tout simplement pour sa place symbolique dans nos vies. C’est à la fois l’origine de la vie autant que le lien qui nous unit tous.

Comme décor nous retrouvons des trottoirs de bois qui ceinturent un bassin ainsi qu’un mur de planches, qui sert autant à l’escalade qu’aux projections ingénieuses pour nous apporter des informations supplémentaires. Évidemment, l’eau est omniprésente, que ce soit dans le bassin ou les chaudières.  Des draps servent aussi pour faire disparaître des gens subtilement ou les faire revivre.

On ne peut passer sous silence l’éclairage extraordinairement bien orchestré pour cette pièce et l’excellent travail du musicien qui accompagne les comédiens-danseurs tout au long de la pièce.  Un travail colossal qui mérite d’être souligné.

Un mot sur Jean-Philippe Joubert

« Après des études en littérature et en danse, Jean-Philippe complète son cours au Conservatoire d’art dramatique de Québec en 2001. Dès le début de sa carrière, il s’adresse autant au jeune public qu’au public adulte comme interprète, en théâtre et en danse, metteur en scène et auteur. En 2010, il signe la mise en scène de Charbonneau et le chef au Théâtre du Trident et de L’École des femmes au Théâtre de la Bordée et en 2011, celle de La Nuit des rois au Théâtre du Trident. »

reminiscence
reminiscence

Écriture et mise en scène
Jean-Philippe Joubert et l’équipe de création
Distribution et création
Danièle Belley, Mathieu Campagna, Laurie-Ève Gagnon, Jean-Philippe Joubert, Valérie Laroche Sonia Montminy et Olivier Normand
Concepteurs
Michelle Bouchard, Mathieu Campagna, Claudia Gendreau, Jean-Philippe Joubert et Julie Morel

 

Vous voulez voir en une seule et même représentation le Projet EAU avec des yeux d’enfant, d’adolescent, d’adulte?

L’intégrale sera présentée les samedis 17 et 24 mars à 19 h
Durée : 4 heures, incluant deux entractes

ARRIVEZ TÔT ! Ces 2 représentations seront précédées d’une performance pour la petite enfance de la compagnie Les Incomplètes.

EAUX – poésie aquatique pour corps et contrebasse (durée : 10 minutes), présentée en boucle dans le studio de création Marc-Doré à partir de 18h40.

Vous assisterez à la représentation du dimanche 18 mars à 15h? Arrivez tôt! Café et viennoiseries du Panetier Baluchon seront offerts dès 14h.

 

http://www.nuagesenpantalon.qc.ca/

http://lesincompletes.com/

http://theatreperiscope.qc.ca/

Périscope : 2, rue Crémazie, Est Réservation : 418 529-2183

Crédit photos : Louise Leblanc