Le CQAM salue l’augmentation du soutien à l’accès aux marchés internationaux par le Conseil des Arts du Canada

 

Le CQAM
Le CQAM

Suite à l’annonce du Conseil des Arts du Canada du 27 juin dernier, le Conseil québécois des arts médiatiques (CQAM) salue l’augmentation du soutien à l’accès aux marchés internationaux.

La bonification de deux millions de dollars annoncée par le Conseil vient souligner l’importance du rayonnement international pour les artistes et organismes canadiens, même si elle ne compense qu’en partie les coupes effectuées dans les programmes des ministères des Affaires étrangères et du Patrimoine Canadien en 2008.

En effet, ce nouveau soutien du Conseil permettra aux artistes et aux organismes d’être encore plus présents sur les marchés internationaux, de rejoindre de nouveaux publics et de générer de nouvelles sources de revenus. Toutefois, le CQAM croit que cette aide devrait appuyer en priorité les projets innovateurs qui encouragent les rencontres et qui développent de réels échanges entre artistes et publics. Le rôle d’une telle mesure est de nourrir des démarches à long terme s’appuyant sur de véritables réseaux afin d’assurer un rayonnement réel aux artistes et organismes canadiens à l’étranger.

Enfin, bien que le Conseil des Arts du Canada ait conservé son financement pour les trois prochaines années, nous comprenons que des changements majeurs sont en cours, autant dans les allocations budgétaires que dans les modalités des programmes. C’est pourquoi nous souhaitons réitérer l’importance du programme de la Brigade volante qui est présentement en révision. Nous voulons rappeler que ce programme continue d’être pertinent pour les petits comme les grands organismes par l’expertise qu’il rend disponible, entre autres dans le développement des marchés et des publics. Nous espérons que la restructuration en cours n’ampute pas le milieu d’un programme essentiel à son développement organisationnel.