Bad Religion et les fans en délire à Expo-Québec

Greg Graffin
Greg Graffin

Le samedi 25 août à 21 h, on a eu droit sur la Grande Scène d’Expo-Québec à un excellent spectacle de clôture pour le 101e anniversaire d’Expo-Québec.  Un show du légendaire groupe punk rock Bad Religion,  pour s’éclater à fond.

 

À l’arrière de la scène une image d’une grosse croix noir, encerclé et rayé en rouge. Des éclairages variés bien dosés  et une sonorité qui résonnait sûrement jusqu’ à deux kilomètres de là.

 

Une foule compacte de jeunes tous debout, s’étaient donné rendez-vous pour cette soirée festive. Très dynamique, levant régulièrement les mains dans les airs, criant les paroles des chansons, et quelques uns se risquant même à faire « du body surfing », eux-aussi étaient beaux à voir, et y apportaient l’atmosphère souhaité. Greg Graffin a mentionné que la foule était en feu ce soir.

 

Bad Religion a déjà plus de 30 ans d’expérience  et une quinzaine d’albums à leur actif, on peut dire que la formation ne chôme pas. Le chanteur Greg Graffin est entouré de trois vieux routiers guitaristes faisant rugir leur guitares (Brett Gurewitz, Greg Hetson, Brian Baker) d’un excellent bassiste (Jay Bentley), d’un super homme à la batterie (Brooks Wackerman).  Avec une équipe du tonnerre pas surprenant que cette formation ait vendu plusieurs millions de disques un peu partout dans le monde.

 

Brooks Wackerman
Brooks Wackerman

Bien sûr, ils ont joués plusieurs de leurs succès parmi les pièces les plus connues (A Walk) qui a tourné à la radio, mais aussi 21st Century, Stanger than Fiction et American Jesus. Nous avons eu droit à quelques pièces de leur dernier album (The Dissent of Man) et ils en ont profité pour nous informer qu’ils sortiraient un prochain album pour l’an prochain.

 

Pour les fans de Québec, c’est une belle retrouvaille puisque depuis Woodstock en Beauce en 2010, on ne les avait pas revus. Un son fort et énergique qui va en s’amplifiant en  faisant cracher les haut-parleurs et crier les fans à pleins poumons, voilà un peu ce qui caractérise le groupe, ainsi que l’engagement social de certaines de leurs chansons.  D’ailleurs Greg Graffin à la fin du spectacle nous a rappelé la date importante du 4 septembre pour aller voter.

 

Bad Religion, a été fortement acclamé par une foule en délire qui en aurait prit encore.  En sortant, j’entendais les commentaires des jeunes qui étaient bien contents d’avoir assisté à un aussi bon spectacle.

 

 

Un vrai rocker - Bad Religion
Un vrai rocker – Bad Religion

www.badreligion.com/

www.mercurecommunication.com

www.expoquebec.com/fr

Crédit photos : Philippe Moussette