Le projet Laramie

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
43
Projet Laramie, Lucien Ratio et Jocelyn Pelletier

Laramie comme dans Mattew Sheppard; comme dans meurtre haineux; comme dans homophobie; comme en 1998 aux Etats-Unis; comme dans mort à 21 ans. Une histoire vraie qui nous est rappelée par cette pièce de théâtre crée par Moisés Kauhman et mise en scène pour le théâtre le Trident par Gill Champagne.

 

Encore, malheureusement, l’homophobie existe et n’est pas toujours dénoncée. Cette peur de la différence peut mener au meurtre. Dans cette pièce, dix comédiens interprètent soixante-dix personnages.  Les personnages de la petite ville de Laramie qui sont exposés à la cruelle réalité de la peur de la différence.

 

Le spectateur assiste à l’autopsie d’un crime haineux qui aurait pu arriver dans une ville comme la sienne. Tous ces personnages qui se questionnent ou qui affirment sont sur le point de vivre une transition car la mort d’un des leurs pour cause d’homophobie fera se déciller leurs regards. Vivre et laisser vivre peut être un bon slogan mais difficile à mettre en pratique. Et c’est là que le bât blesse et que l’on se découvre tel qu’on est et non tel que nous croyons être. Tous les personnages évoluent sauf certains qui sont aveuglés par des principes religieux.

 

Si le drame de Mattew Sheppard a eu des répercussions si grandes c’est que la communauté homosexuelle a instrumentalisé l’événement pour en faire un exemple à ne pas suivre.

C’était un pari risqué que de mettre en scène une telle pièce. Mais le parie a été gagné. Tous les changements de personnages et leurs chassez-croisés ne dérangent en rien la concentration du spectateur. La virtuosité des comédiens est à souligner.  Il faut que le spectacle soit à la hauteur pour ne pas indisposer le spectateur puisqu’il dure 2 heures 20 minutes sans entracte.

 

Une pièce sans prétention philosophique mais qui sert à sensibiliser sur le phénomène de la discrimination. Partout.

« RENTREZ CHEZ VOUS, EMBRASSEZ VOS ENFANTS, ET NE LAISSEZ PAS PASSER UNE JOURNÉE SANS LEUR DIRE QUE VOUS LES AIMEZ.  »

Le projet Laramie

En 1998, les membres d’une compagnie de théâtre se rendent à Laramie, dans le Wyoming, trois semaines après le meurtre brutal d’un étudiant homosexuel de 21 ans. Ils espèrent ainsi comprendre comment un acte d’une telle violence a pu être commis et comment la population locale a réagi face à ce crime. Le Projet Laramie fait revivre l’ambiance des jours qui ont suivi la mort de Matthew Shepard et le procès de ses deux meurtriers, telle une partition composée de déclarations de témoins.

Basée sur plus de 200 entrevues, cette pièce constitue un témoignage, un théâtre documentaire, une version extrême de ce qui se déroule dans nos écoles encore aujourd’hui.

 

Le Théâtre du Trident
Le Projet Laramie

Du 6 novembre au 1er décembre 2012 à 20 h
* 18 novembre 2012 à 15 h
* 24 novembre et 1er décembre 2012 à 16 h

Texte : Moisés Kaufman et le Tectonic Theatre Project

Mise en scène : Gill Champagne

Traduction et adaptation québécoise : Emmanuel Schwartz

Coproduction : Théâtre Blanc

Distribution : Fabien Cloutier, Guylaine Jacob, Linda Laplante, Danielle LeSaux-Farmer, Kevin McCoy, Jean-Sébastien Ouellette, Jocelyn Pelletier, Lucien Ratio, Andrée Samson et Marjorie Vaillancourt

Conception : Jean Hazel, Dominique Giguère, Laurent Routhier et Marc Vallée

 

 

Salle : Salle Octave-Crémazie

Prix des billets : de 39 $ à 41 $ (avant-premières)
de 44 $ à 46 $ (mardi/mercredi/jeudi)
de 49 $ à 51 $ (vendredi/samedi/dimanche) 
* taxes et frais de service inclus. Frais variables selon le mode d’achat.  

 

crédit photos : Vincent Champoux.