FIFA – Les lauréats et le bilan

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
13
La 31e édition du Festival International du Film sur l’Art
La 31e édition du Festival International du Film sur l’Art

La 31e édition du Festival International du Film sur l’Art (FIFA), présentée en association avec Astral, s’est conclue ce dimanche avec la présentation d’une vingtaine de films en supplémentaires pour le plus grand bonheur des cinéphiles. Du 14 au 24 mars, les nombreux amateurs du FIFA qui se sont déplacés en salle ont pu savourer pas moins de 248 films de 28 pays, portant sur un vaste éventail de disciplines artistiques, dans neuf des plus grandes institutions culturelles montréalaises. Rappelons que cette année, le FIFA a présenté pour la toute première fois des œuvres récentes provenant de Cuba, du Cambodge, de la Corée du Sud et des Bahamas. Le FIFA ne peut que se réjouir de ce succès.

À l’honneur, des œuvres d’ici et de l’étranger

Le jury international du 31e FIFA, présidé par Olivier Kaeppelin, le directeur de la Fondation Maeght à Saint-Paul-de-Vence en France, a couronné, lors de la Cérémonie de remise des prix présentée au Musée des beaux-arts de Montréal, le samedi 23 mars dernier, 12 films de 8 pays. Michael House, réalisateur et compositeur américain, Monique LeBlanc, productrice, réalisatrice et scénariste du Nouveau-Brunswick, le producteur québécois Michel Ouellette et la productrice et réalisatrice belge Françoise Wolff, complétaient le jury.

De leur côté, les festivaliers ont une fois de plus voté en grand nombre, durant le Festival, pour l’œuvre canadienne de langue française qu’ils ont le plus appréciée. Ainsi, le Prix du public ARTV 2013 a été décerné à Corno de Guy Edoin.

Le FIFA est fier de souligner que 5 œuvres canadiennes figurent parmi les films primés.

Palmarès – lauréats des films en compétition
Grand Prix

Parrainé par Astral
HELSINKI MUSIC CENTRE – PRELUDE
Matti Reinikka, Miisa Latikka (Finlande)
Prix du Jury

Parrainé par Zone3
ARD LIGHT / LUMIÈRE CRUE
Justin Simms (Canada)
Prix du meilleur film éducatif

Parrainé par Télé-Québec

JOHN CAGE – JOURNEYS IN SOUND

Paul Smaczny, Allan Miller (Allemagne)

Prix de la création

Parrainé par Groupe Média TFO

GLAUSER

Christoph Kühn (Suisse)

Prix du meilleur film canadien

Parrainé par Digital Cut

DANS UN OCÉAN D’IMAGES

Helen Doyle (Canada)

Prix du meilleur essai

Parrainé par Le Devoir

BRANCUSI

Alain Fleischer (France)

Prix du meilleur portrait

Parrainé par Entreprises Vidéo Service
SOL LEWITT
Chris Teerink (Pays-Bas)

Prix de la meilleure biographie

Parrainé par Concept Audio-Visuel

HUGUETTE OLIGNY, LE GOÛT DE VIVRE

Pascal Gélinas (Canada)
Prix du meilleur film pour la télévision
Parrainé par Digital Cut
Adam Low (Royaume-Uni)

Prix Liliane Stewart pour les Arts du design

Parrainé par la Fondation MacDonald Stewart

HE SUCCESSOR OF KAKIEMON

Suzanne Raes (Pays-Bas)

Mention spéciale

THE MAN WHO INVENTED HIMSELF – DUANE MICHALS

Camille Guichard (France)

Prix Tremplin pour le monde ARTV

LA LONGUEUR DE L’ALPHABET / THE LENGTH OF THE ALPHABET

Joe Balass (Canada)

Prix du public ARTV

CORNO

Guy Edoin (Canada)

Une riche programmation !

Depuis le début du Festival, René Rozon, directeur-fondateur du FIFA, ainsi que les porte-parole de la 31e édition, Anne Lagacé Dowson et Patrick Masbourian, ont su faire valoir une riche programmation auprès d’un public enthousiaste. En fait foi la reconduction de plus de 20 films en supplémentaires, à la demande des festivaliers.

L’architecture, la littérature, la peinture et la musique ont été parmi les disciplines à l’honneur avec Fallingwater: Frank Lloyd Wright’s Masterwork de Kenneth Love, The Barrágan House. A Universal Value de Tufic Makhlouf Akl, Amélie Nothomb, une vie entre deux eaux de Luca Chiari, Salvador Dalí, génie tragi-comique de François Lévy-Kuentz et George Harrison: Living in the Material World de Martin Scorsese.

Le film d’Ouverture, La Fatwa — Le cas Salman Rushdie / The Fatwa — Salman’s Story de Jill Nicholls, le film de la Cérémonie de remise des prix, Road movie, un portrait de John Adams de Mark Kidel et celui de la soirée bénéfice, La Toile blanche d’Edward Hopper de Jean-Pierre Devillers, ont aussi remporté un grand succès. Il est également important de noter la popularité des films québécois, tels  Huguette Oligny, le goût de vivre de Pascal Gélinas, Corno de Guy Édoin et Dans un océan d’images d’Helen Doyle.

De retour pour une deuxième année consécutive, les Séances juniors, ont ravi les apprentis cinéphiles. Les Matinées du Festival, présentées en collaboration avec le Musée des beaux-arts de Montréal, pour une cinquième année consécutive, ont encore une fois répondu aux attentes des fidèles festivaliers et VIP du Musée.

Aussi, cette année encore, la collaboration entre ARTV et le FIFA a permis à de nombreux festivaliers de visiter l’exposition Chefs de fil, à l’ARTVstudio, au cœur de la Place des Arts. Cette exposition présentée dans le sillage du film Fashion, d’Olivier Nicklaus, est vouée aux créateurs d’ici, notamment Denis Gagnon, Eve Gravel, Marie Saint-Pierre et Philippe Dubuc. Elle est ouverte au public jusqu’au 27 avril.

La série d’Événements spéciaux, présentées par Loto-Québec, a permis au public d’explorer en profondeur plusieurs thèmes en assistant à des tables rondes en compagnie de spécialistes.   Soulignons notamment des rencontres avec, par exemple, les réalisateurs Pascal Gélinas, Joe Balass, Guy Édoin, Patrick O’Connor, l’écrivain Naïm Kattan, la peintre Johanne Corneau, la comédienne Geneviève Rioux, le grand homme de théâtre Gilles Pelletier, les designers Denis Gagnon, Eve Gravel, et bien d’autres.

De retour pour une troisième année consécutive au FIFA, les Classes de maîtres, avec les réalisateurs Gerald Fox et Paul Smaczny, comptent parmi les moments forts de cette série des Événements spéciaux.

L’installation vidéographique Papier peint / WallPaper de l’artiste Ed Pien, présentée par le FIFA et la Cinémathèque québécoise (Salle Norman-McLaren), jusqu’au 7 avril prochain, a suscité de belles réactions de la part des festivaliers, au même titre que la performance live Monticules de neige/Snow Mounds de Johannes Zits ou encore celle de John Porter dans Le Super 8 – LE Cinéma selon John Porter.

Cette année, le FIFA rendait hommage au brillant documentariste Gerald Fox en présentant une douzaine de ses réalisations, dont Brazil With Caetano Veloso, Claes Oldenburg et Marianne Faithfull – A Life in Song, en plus d’une magnifique exposition intitulée Tableaux cinématographiques.

Finalement, après les passages remarqués de Zilon (2011) et Stéphane Dionne (2012), c’est Diane Obomsawin qui a occupé l’espace urbain d’expression artistique participatif Zon’Arts, avec ses œuvres intitulées Fleurs et Machine.

Au-delà des frontières

Cette année, le FIFA a accueilli des professionnels en provenance de 19 pays, dont plusieurs télédiffuseurs et distributeurs. Pour une troisième année consécutive, le FIFA proposait un événement unique au monde avec son Marché International du Film sur l’Art (MIFA), présenté du 20 au 23 mars dernier. Les participants inscrits ont profité des nombreux services et activités offertes, notamment le service de vidéothèque, les séances de présentations, les séances de pitch, les cocktails de réseautage, les classes de maître, ainsi que des tables rondes sur le sous-financement du film sur l’art, sur les techniques de commercialisation et sur le film sur l’art comme outil de médiation culturelle. À noter que cette année encore, le service de rendez-vous a coordonné un grand nombre de rencontres entre les professionnels accrédités, suscitant de nouvelles collaborations et l’acquisition de films et vidéo.

Le FIFA et ses lauréats seront en lumière à l’international, en 2013-2014, à l’occasion de la tournée mondiale du palmarès du 31e FIFA qui s’arrêtera en Europe et aux États-Unis. Les cinéphiles de la ville de Québec seront les premiers à avoir la chance de découvrir les films primés qui seront présentés le 18 et 19 mai prochain au Musée national des beaux-arts du Québec. Les montréalais ne seront pas en reste car ils pourront revoir ces films l’automne prochain, dans le cadre des Matinées du Film sur l’Art, au Musée des beaux-arts de Montréal, qui débuteront avec les Journées de la Culture, le 29 septembre prochain.

Les Découvertes du Film sur l’Art seront de retour dans les maisons de la culture, centres culturels et bibliothèques de divers arrondissement de la Ville de Montréal lors d’une tournée de projections de films de la 30e édition. La saison 2013-2014 de la tournée, présentée en collaboration avec le Conseil des arts de Montréal en tournée, comprendra 16 représentations de 7 films, qui se tiendront dans 10 lieux de diffusion culturels, de l’automne au printemps.  Des invités spéciaux viendront s’ajouter à la programmation afin d’engager la discussion avec le public autour des œuvres présentées.

Un appui inestimable

Le Festival International du Film sur l’Art ne pourrait exister sans l’engagement et la générosité de partenaires de marque. Les dirigeants du Festival tiennent à remercier Astral, Loto-Québec, Digital Cut et l’Hôtel InterContinental Montréal. Le FIFA remercie également Patrimoine Canadien, Téléfilm Canada, le Conseil des Arts du Canada, la SODEC, le Secrétariat à la région métropolitaine, le Ministère de l’Emploi et de la Solidarité Sociale, le Bureau des festivals de la Ville de Montréal, le Conseil des Arts de Montréal, Tourisme Montréal, ainsi que ses partenaires médias, notamment ARTV, Télé-Québec, TFO, la Société Radio-Canada, le Journal Métro, le Voir et Le Devoir.

Le FIFA souhaite aussi signaler l’apport de ses partenaires diffuseurs, soit le Centre Canadien d’Architecture, la Cinémathèque québécoise, la Grande Bibliothèque de la BAnQ, le Musée d’art contemporain de Montréal, le Musée des beaux-arts de Montréal, la Place des Arts, l’Université Concordia et deux nouveaux lieux, le Centre Phi et le Musée McCord.

Enfin, le FIFA tient à remercier les nombreux donateurs, bénévoles et tous les festivaliers qui, avec leur appui indéfectible, contribuent à solidifier la place unique qu’occupe le festival sur la scène mondiale.

À propos du FIFA

Le Festival International du Film sur l’Art (FIFA) est une société à but non lucratif vouée à la promotion et à la diffusion des meilleures productions mondiales de films sur l’art et d’arts médiatiques. D’une durée de 11 jours et de nature compétitive, le FIFA est l’événement annuel le plus important au monde dans son domaine. Il est le rendez-vous des artistes et artisans du milieu des arts et de la cinématographie aussi bien que des amateurs d’art et de cinéma.

Inscrivez-vous gratuitement à notre infolettre ou suivez-nous sur nos médias sociaux : visitez le www.artfifa.com

La 32e édition du FIFA se déroulera du 20 au 30 mars 2014.