Le tapis rouge du Gala des Olivier

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
413
P.A. Méthot avec sa blonde, sa mère et son gérant sur le tapis rouge
P.A. Méthot avec sa blonde, sa mère et son gérant sur le tapis rouge

En ce dimanche de la fête des mères, c’est par un temps frisquet, très venteux et un peu nuageux que le tapis rouge du gala des Olivier s’est mis en branle. Les nommés et les artistes ont défilés à l’entrée de Radio-Canada pour ensuite se rendre au Studio 42 où avait lieu la présentation de la 15e édition du Gala Les Olivier, animée par Mario Jean.

Le premier nommé qui s’est présenté sur le tapis rouge, est P.A. Méthot, en nomination pour l’Olivier Découverte de l’année. Avec son complet, son allure élégante et chic, on avait de la difficulté à reconnaître notre P.A. national. Mais dès que son sourire est apparu et que l’on entend sa voix unique, on le reconnaît aisément. Pour l’occasion, il est accompagné de sa blonde, de son gérant et surtout de sa mère qui semble être extrêmement fière de son fils. Pour sa part, sa blonde dit que c’est le soir en regardant la télé ensemble que P.A. est le plus drôle à la maison. Et P.A. lui, réplique que c’est sa blonde la plus drôle entre les deux et qu’elle est sa muse! C’est beau l’amour! En attendant de voir son premier one man show, Plus gros que nature en grande première à Québec le 5 novembre 2013, on peut le voir en rodage un peu partout cet été dont au centre d’art La Chapelle les 29 et 30 mai 2013, en juin et juillet à Magog.

Michel Barrette et sa charmante épouse
Michel Barrette et sa charmante épouse

Puis, à l’opposé, le vétéran Michel Barrette a fait son entrée au bras de sa muse, sa superbe femme, alors qu’il est en nomination pour 4 prix Olivier (auteur, mise en scène, DVD et spectacle.).

Justement en nomination pour le DVD de votre dernier spectacle, et en nomination pour le nouveau spectacle, je pense que les gens veulent vous dire qu’on n’est pas prêt à ce que vous arrêtiez : « Effectivement, je suis très content. C’est tellement le fun. Et à la fin de chacun de mes spectacles, je remercie les gens de venir remplir ainsi toujours mes salles, partout en province. Je leur dis merci de me prouver que j’ai encore ma place sur scène. Si j’avais vu une diminution dans mes salles, alors j’aurais tiré ma révérence. Mais il n’y a jamais eu autant de monde que maintenant, alors je continue. » 

Vous êtes aussi animateur et un excellent comédien, entre autres. Si vous deviez choisir un jour un de ces métiers, faute de temps, lequel choisiriez-vous? « La scène, sans hésitation. Sur scène, t’es constamment en danger. Tandis que lorsque tu tournes une série policière ou un film, tu fais ta job, et c’est seulement un an après, que les gens le voient et ils te disent que tu es très bon, c’est satisfaisant. Mais lorsque tu es en danger et qu’il y a mille ou 2 mille personnes devant toi et qui ont été aussi généreux de s’asseoir devant toi et t’écoutent. Alors là, d’avoir la gratification immédiatement, quand je rentre à la maison après, je ne suis pas capable de dormir, c’est l’excitation extrême. C’est le plus beau feedback

François Perusse et son fiston Frédéric
François Perusse et son fiston Frédéric

Ensuite, j’ai réussi à intercepter François Pérusse avec son fiston Frédéric de 6 ans pour qui c’est son premier gala, pour lui demander ses impressions de cette soirée. « Naturellement que je suis nerveux. Je sors de chez moi et je suis nerveux, alors de venir au gala avec cette nomination, pour la première fois pour mon émission de télé. J’ai eu des nominations et des prix pour mes capsules ou des disques, mais pour la télé, c’est la première fois. »

Et est-ce que votre fiston est votre premier public pour Pérusse Cité? « Il l’a vu un peu avant les autres et il a bien aimé ça. J’étais bien content qu’il aime ça. Et après, il les a pas mal tous regardés sur TOU.TV, alors il a été un bon public pour moi. » Et j’ai demandé à Frédéric s’il était fier de son père et de son émission. «Oui, et il a déjà gagné pleins d’Olivier aussi

Quels sont tes projets en cours : « Je termine la saison de radio avec NJR et il y en aura une autre l’an prochain. Je travaille aussi à la prochaine saison de Pérusse Cité 2 qui va être à l’antenne de Radio-Canada à partir du 26 mai à 19 h 30. Et j’ai 3 – 4 autres projets que je dois garder sous silence, mais qui sont en train de prendre forme. Je pourrai en parler à l’automne prochain.» 

Mario Jean l'animateur du gal des Olivier
Mario Jean l’animateur du gal des Olivier

Deux rendez-vous spéciaux ont été diffusés à ARTV, le 12 mai, pour accompagner la présentation des Olivier. À 18 h 30, Patrice Bélanger a débuté avec La fièvre des Olivier, alors que, vers 22 h, après le gala, Marie-Soleil Michon a reçu quelques-uns des lauréats à La liste des Olivier.  De plus, tout au long de la soirée, on pouvait voir le gala en direct en webdiffusion, de même que ce qui se passait dans la salle de presse, puisqu’une caméra y était pour capter les entrevues avec les divers médias et les séances de photos. Pour tous les détails sur la cérémonie, les votes et les nominations, on consulte le www.radio-canada.ca/olivier.

Pour en savoir plus sur le gala des Oliviers, mon article sur ma couverture de la soirée se trouvera sur ce site dès lundi 13 mai en soirée.

Pour la galerie de photos sur du tapis rouge : http://galeries.lepixelfou.com/ScneCulturelle/Gala/Le-Gala-des-Olivier-2013/29398561_7L3kDx

P.A. Méthot

http://sallealbertrousseau.com/evenements/p-a-methot-plus-gros-que-nature

http://pamethot.com/

http://olivier.radio-canada.ca/

Crédit photos : Richard Champagne (le Pixel Fou)