Quand le théâtre nous confronte avec l’absurde – Jacques ou la soumission et L’Avenir est dans les œufs

Grand’peur et misère du IIIeReich,
La Maison Jaune
Quand le théâtre nous confronte avec l’absurde

Ionesco, maître du théâtre absurde, a écrit des anti-pièces jugées scandaleuses à leur création. Aujourd’hui elles sont inscrites dans le Livre Guiness des records et appartiennent au patrimoine mondial. Pour dire les incohérences du comportement humain il allie comique et dérision, rêve et réalité, burlesque et profondeur. Et ceci avec un art consommé dans ses pièces Jacques ou la soumission et L’Avenir est dans les œufs présentées à La Maison Jaune.


Jacques et Roberte s’aiment. Mais leurs deux familles veulent leur imposer leur conception de la vie : aimer les pommes de terre au lard, se marier, « pondre » et se multiplier. Jacques et Roberte se révoltent. Réussiront-ils à transcender une propagande implacable qui prône la résignation à l’instinct grégaire, l’acculturation, le conformisme?

Mise en scène, Ghislaine Vincent. Scénographie, Guylaine Petitclerc. Neuf interprètes se partagent la distribution.

Représentations données au Théâtre de La Maison Jaune, 206, rue Christophe-Colomb Est, Québec, les 6, 7 et 8 juin 2013 à 19h30 et le 9 juin 2013 à 16h. Adultes, 18$. Étudiants, 13$.

Information, réservation,           418.521.5343
info@lamaisonjaune.com