Le 2e Festival Flamenco de Montréal : un événement populaire qui conjugue musique, chant et danse

Le 2e Festival Flamenco de Montréal
Le 2e Festival Flamenco de Montréal

Présenté pour une deuxième année au cœur du quartier Mile-End, le Festival Flamenco de Montréal 2013, dirigé par Benoît Bigham, propose une programmation qui saura plaire autant aux connaisseurs de flamenco qu’au grand public.

« Le Festival Flamenco de Montréal a été conçu pour faire connaître le flamenco, un genre artistique qui suscite un engouement croissant dans de nombreuses villes du monde où plus d’une centaine de festivals lui sont consacrés chaque année, explique la porte-parole de l’événement, la compositrice et guitariste flamenco de réputation internationale Caroline Planté. Fille de Marcel Planté, dit « El Rubio », guitariste flamenco et pionnier du genre au Québec, Caroline Planté est directrice musicale de la compagnie de danse madrilène Cruceta Flamenco depuis 2005. En plus de s’être produite sur plusieurs scènes du Canada, des États-Unis et de l’Espagne, elle a notamment fait paraître l’album 8REFLEXIONES en 2010.

Coup d’œil sur la programmation 

Le 11 septembre à 20 h, la formation Las Comadres, un groupe de flamenco qui réunit des artistes bien connues de la scène locale, présentera le spectacle 3X4. Seront réunis sur la scène du Cabaret du Mile End (5240, av. du Parc) les danseuses et chorégraphes Julie Fontaine, Sabrina Kulenovic et Delphine Mantha, ainsi que le chanteur José Lumbreras, dit « El Chele », et le guitariste Benjamin Barrile.

Le 12 septembre à 20 h au Théâtre Rialto (5723, av. du Parc), de l’Espagne, le chorégraphe et danseur El Junco, le compositeur et guitariste Oscar Lago, le chanteur Matias Exposito, dit « El Mati », et le percussionniste Nacho Lopez offriront D’ArT en première nord-américain

Le 13 septembre à 20 h au Cabaret du Mile End, Caroline Planté et la chorégraphe et danseuse Rae Bowhay s’uniront pour présenter Sello, en compagnie des chanteurs Felix de Lola etMarco Marin, du percussionniste Miguel Medina et du bassiste Bob Benson.

La programmation comprend aussi un récital de chant offert le 7 septembre par le Sévillois Felix de Lola et le Torontois Nicolas Hernandez, ainsi qu’un spectacle de Triana Project, une formation de Toronto qui regroupe musiciens, chanteurs et danseurs, le 9 septembre à la Casa del Popolo (4873, boul. Saint-Laurent). Le 10 septembre, le chanteur et danseur montréalais José Luis Pérez présentera Como Nieva au Snack’n Blues (5260, boul. Saint-Laurent).

Une nouveauté s’ajoute cette année au Festival Flamenco de Montréal, qui tiendra le 15 septembre une journée flamenca sur la rue Bernard : connaisseurs et néophytes seront invités à prendre part à cette journée où une foule d’activités gratuites et interactives seront proposées. Ne manquez pas également de faire un détour au Dépanneur Café (206, rue Bernard O.) qui sera l’hôte, du 6 au 14 septembre, d’une exposition de photos flamencas de Luma Brieuc.

 

www.fflam.org * www.facebook.com/fflam2012