Concert mystique du Trio Fibonacci dans le cadre de la 17ème édition de Montréal en lumière

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
28

Trio_Fibonacci_LogoPour leur prochain concert, le Trio Fibonacci vous proposera un voyage mystique à travers les siècles, sinuant entre des musiques médiévale, classique et moderne. Cet événement, qui se tiendra le 20 février à 19 h 30 à la salle Bourgie, sera à nouveau auréolé de quelques trouvailles musicales inédites.

De Mozart à Arvo Pärt : deux siècles de musique divine
À cet effet, le Trio Fibonacci cheminera à travers des œuvres ou des compositeurs empreints de spiritualité, interprétant notamment le dernier trio du « divin » Mozart. « Le mysticisme anime de nombreux musiciens », précise le violoncelliste Gabriel Prynn : « Sibelius, Liszt, Duke Ellington, Louis Armstrong, Mozart, tous ont été francs-maçons! » Tandis que la voix d’Arvo Pärt, compositeur vivant le plus joué au monde et dont l’œuvre est souvent comparée à une cathédrale de sons, fera écho à la pureté de ce dernier dans son Mozart-Adagio.

Du moyen-âge à la modernité
Avec les sentiments religieux comme dénominateur commun, la soirée nous fera ensuite découvrir un des plus beaux chants de la poète et compositrice du moyen-âge Hildegarde de Bingen, dans une nouvelle version pour violon et électronique. La modernité y répondra par la majestueuse Louange à l’Éternité de Jésus de Messiaen.

Une première canadienne pour écouter l’âme nordique
Le Trio nous donnera par ailleurs encore l’occasion d’entendre une première au pays : celle du Trio Korpo de Sibelius, l’une de ses meilleures œuvres restées longtemps inédites. « Nous connaissons tous les symphonies de Sibelius et son concerto pour violon », remarque la violoniste Julie-Anne Derome « mais ses meilleures œuvres de jeunesse demeuraient totalement inconnues jusqu’en 1982. » Une pièce qui donnera la parole à l’âme nordique avec ses chants d’oiseaux et autres cloches d’église.

In fine, le Trio interprétera une communauté de créateurs dotés d’une sensibilité spirituelle, non pas pour « prêcher en musique », mais plutôt pour mettre des notes sur leurs valeurs ou leur état d’esprit. Un concert mystique que la belle salle Bourgie promet de rendre mythique!

Programme :
W.A Mozart : Trio en sol majeur K.564
Arvo Pärt : Mozart-Adagio pour trio (1992)
Hildegarde de Bingen : O viriditas digiti Dei (création pour violon et électronique)
Olivier Messiaen : Louange à l’Éternité de Jésus pour violoncelle et piano (1944)
Jean Sibelius : Trio « Korpo » (création canadienne)

Trio Fibonacci
Dès son entrée sur la scène musicale en 1998, la presse québécoise dit du Trio Fibonacci que lorsqu’on les entend, on entre dans le domaine du miracle. Le Trio, quant à lui, est entré dans le domaine de la rigueur et de l’étude auprès des plus grands maîtres, tels Menahem Pressler (Beaux Arts Trio) et le Quatuor Alban Berg. Le Trio Fibonacci mène une brillante carrière internationale, des tournées l’ayant mené en Argentine, au Brésil, au Chili, en Chine, au Japon, aux États-Unis ainsi que dans plusieurs pays d’Europe et en Afrique du Sud.

Concert mystique
DATE :Le 20 février 2015 à 19 h30
LIEU :Salle Bourgie, 1339, rue Sherbrooke Ouest, Montréal (Métro Guy-Concordia)
PRIX :37,50 $ (régulier), 32,25 $ (ainés), 20 $ (étudiants)
Billets en vente à la porte le soir du concert et sur www.mbam.qc.ca/concerts
INFORMATION :www.triofibonacci.com