Le Collectif Amalgame : quand la couleur et l’équilibre jouent avec les techniques mixtes !

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
183
Collectif Amalgame
Collectif Amalgame

Vernissage très réussi et ambiance chaleureuse hier pour le Collectif Amalgame qui présentera l’exposition Tangentes mixtes, à la Galerie L’ARTICHO, jusqu’au 17 juin prochain.

Il faut dire que Danielle Boulet, Margot Bujold, Madeleine Dubé, Brigitte Michaud, Suzanne Parent, Suzanne Royer et Brigitte Vachon, les sept femmes artistes du Collectif Amalgame, étaient visiblement fières de présenter leur travail aux nombreux amateurs d’art et amis venus les rencontrer. L’énergie débordait, l’enthousiasme des échanges, aussi !

Captivées par les techniques mixtes, ces artistes, au style, approche et parcours différents, partagent une même passion : celle de faire émerger une ambiance et un équilibre de la peinture texturée, faits de mouvement et de lumière. Tangentes mixtes est le résultat d’une démarche artistique qui ose l’expérience et pousse la recherche jusqu’à ce que l’œil perçoive ce qui se dégage de la matière.

Pour composer l’exposition Tangentes mixtes, Fanny H-Levy, directrice artistique de la Galerie L’ARTICHO, a sélectionné 36 tableaux semi-figuratifs ou abstraits qui révèlent, avec éloquence, la symbolique de chacune des artistes. Le plaisir qu’elles ont à imaginer, raconter et créer est communicatif. Il ne nous reste qu’à ouvrir nos yeux et notre cœur !

Plusieurs toiles ont suscité l’intérêt ! Parmi celles-ci, Premières neiges de Danielle Boulet, une œuvre dont on peut difficilement quitter des yeux ; Tout de vert vêtu de Suzanne Royer qui est aussi joyeuse que spectaculaire. Que dire de Fond en plus de… de Madeleine Dubé sinon qu’elle hypnotise au premier regard ou de Dans la lumière de Suzanne Parent, une composition dans laquelle on plonge allégrement. Lunatique, Survol et Catholique, respectivement de Brigitte Michaud, de Brigitte Vachon et de Margot Bujold, possèdent aussi leurs trésors cachés… qui ne tiennent qu’à entrer dans notre intimité !

Le prix des œuvres est abordable. Il varie entre 100 $ et 500 $ et vous pouvez les acquérir via la galeriste durant l’exposition ou directement auprès des artistes.

Voici les artistes du Collectif Amalgame

Suzanne Royer, Danielle Boulet et Margot Bujold
Suzanne Royer, Danielle Boulet et Margot Bujold

Danielle Boulet, l’intuitive, applique diverses techniques artistiques pour laisser libre court à ses intuitions et l’acrylique lui permet de s’abandonner davantage à ses élans créatifs. « Mon travail prend différentes directions, oscillant entre l’abstrait et le figuratif. J’aime jouer avec les formes géométriques et organiques et mon geste se veut à la fois maîtrisé et spontané, en relation avec la couleur, pour créer un ensemble cohérent et esthétique », souligne-t-elle. Pour créer ses tableaux, la désinvolte Margot Bujold s’inspire souvent du hasard. « J’organise au fur et à mesure l’espace. J’éclate dans le geste. L’abstraction me permet à la fois liberté et déséquilibre » confie-t-elle. Elle reste à l’écoute des formes qui naissent sur sa toile et qui suggèrent un scénario pouvant parfois créer un effet théâtral à l’œuvre. C’est pour la franchise des couleurs et la flexibilité de l’acrylique que Margot aime peindre. C’est aussi parce que « L’œuvre qu’on fait est une façon de tenir son journal », comme le disait le grand Picasso. L’équilibre par le mouvement et la lumière est au cœur des œuvres de Suzanne Royer. « J’aime explorer les différentes matières et les textures. Mon approche est gestuelle, organique, intuitive, basée sur le ressentit. J’aime aussi le va-et-vient entre la transparence et l’opacité, l’épaisseur et la légèreté ». Dans sa démarche actuelle Suzanne Royer se concentre sur l’abstraction. « Je me laisse guider et surprendre par le résultat que chaque intervention suscite. Je vise à créer un univers cohérent qui, bien qu’abstrait, s’impose à l’imaginaire. Peindre me nourrit, donne un sens à ma vie ».

 

 

Madeleine Dubé et Brigitte Michaud
Madeleine Dubé et Brigitte Michaud

Madeleine Dubé peint dans la spontanéité et l’intensité. Cette amoureuse des arts et de l’esthétisme privilégie le raffinement et la beauté, avant toute chose. « J’observe la nature dans son essence-même et j’essaie de voir les choses que l’œil ne perçoit pas toujours parce que discriminées par le cerveau », mentionne-t-elle. « Les images qui émergent de ma toile proviennent tout droit de mon imaginaire et c’est habité par un sentiment d’urgence que je réalise mes tableaux ». Chacune des compostions de Madeleine se veut également aussi un exercice d’équilibre. La recherche du bonheur trouve une place prédominante dans la démarche artistique de Brigitte Michaud. Peindre est pour elle un moment de recueillement, un espace-temps où, loin des vicissitudes du quotidien, l’émotion émerge et prend forme. « Le dessin m’a appris à capter les ombres et les jeux de perspective, le vitrail à schématiser les formes et les modèles vivants, la souplesse du mouvement ». Du fusain, Brigitte Michaud est passée au pastel, à l’acrylique puis à l’aquarelle. « Je reste à l’affût de l’instant de grâce où se dessine enfin sur la toile une harmonie et où se lit une sérénité….Les tons se font pastel, les courbes s’adoucissent et l’équilibre s’installe, comme dans les moments de bonheur », conclut-elle.

Brigitte Vachon et Suzanne Parent
Brigitte Vachon et Suzanne Parent

Bien que Suzanne Parent ait exploré les techniques du dessin et de la peinture à l’huile tout en travaillant au gouvernement fédéral pendant 38 ans, c’est en 2011 qu’elle a découvert l’acrylique et l’univers des techniques mixtes. « Je pouvais laisser libre cours à ma créativité, explorer des techniques jusque-là inconnues et, surtout, je pouvais m’éclater et progresser dans l’expression de mon art », a-t-elle souligné. Dans ses tableaux, Suzanne Parent utilise les textures pour faire ressortir les couleurs et les ambiances.  Brigitte Vachon est photographe de formation. Il n’est donc pas surprenant que la photographie joue un rôle de premier plan dans ses œuvres. « Il m’arrive de transformer des photos par informatique pour en obtenir des images inattendues ou de maroufler des clichés originaux dans mes tableaux pour ensuite les transformer à l’aide de différentes techniques. Mes créations oscillent entre retenue et abandon, entre pulsion et enthousiasme ». Brigitte Vachon a un faible pour l’acrylique et ne met aucune limitions quant aux autres médiums ou textures à intégrer, que ce soit sur la toile, le bois ou l’aluminium. « Les surprises résultant de mes explorations jouent un grand rôle dans ma création ».

Au terme de cette soirée qui a trop vite passé, les artistes ont adressé quelques mots de remerciement. Elles ont aussi souligné la présence et l’attachement qu’elles portent à l’artiste-peintre et enseignante Claire Lamarre, qui a été l’élément déclencheur de cette fructueuse aventure artistique.

À propos du Collectif Amalgame
Danielle Boulet, Margot Bujold, Madeleine Dubé, Brigitte Michaud, Suzanne Parent, Suzanne Royer et Brigitte Vachon se sont rencontrées dans le cadre d’un cours de peinture et de techniques mixtes qu’enseignait l’artiste-peintre Claire Lamarre à l’université Laval. L’amitié s’étant liée au fil des années et des nombreuses sessions d’apprentissage, c’est en septembre 2016 qu’elles décident de former le Collectif Amalgame. Une belle façon de continuer d’expérimenter les techniques apprises, de stimuler leur création artistique et d’évoluer dans leur pratique !

Danielle Boulet : dboulet@me.com
Margot Bujold :  margotbujold@videotron.ca
Madeleine Dubé : dube.madeleine@videotron.ca
Brigitte Michaud : bimicho@outlook.com
Suzanne Parent : parent.suzanne@videotron.ca
Suzanne Royer : suzro14@gmail.com,  http://suzro14.wixsite.com/artistepeintre
Brigitte Vachon:  artsbv62@icloud.com

Fanny H-Levy, directrice artistique, Galerie L'ARTICHO
Fanny H-Levy, directrice artistique, Galerie L’ARTICHO

À propos de la Galerie L’ARTICHO
Lieu d’exposition multidisciplinaire, la Galerie L’ARTICHO accueille des artistes issus des arts visuels et des métiers d’art.

Contact : Fanny H-Levy
Heures d’ouverture :
Du mardi au vendredi : 9 h à 17 h
Le samedi : de 10 h à 17 h
135, rue Saint-Vallier Est, Québec (Québec) G1K 3N9
418 648 8195

galerielarticho@gmail.com

Crédit-photo : Courtoisie de Marie-Claude Ampleman