Une vague d’amour et d’humour transporte Anthony Kavanagh à Québec

29
Show Man - Anthony Kavanagh
Show Man – Anthony Kavanagh

Un spectacle de deux heures sans entracte dans lequel on peut revoir l’humoriste aux multiples facettes, nous séduire et nous donner différents trucs pour vivre avec facilité sur terre.

Sans même avoir dit un mot, Anthony Kavanagh a été accueilli avec une grosse dose d’amour. Les gens de Québec étaient très heureux de le revoir et l’ont accueilli comme une grande Star. Anthony nous a rappelé que malgré la semaine difficile, on était ici pour s’amuser et effectivement, avec ses multiples talents : comédien, bruiteur, imitateur, philosophe, danseur et chanteur, on a  passé une très belle soirée.

La mise en scène ne nécessitait aucun décor, seulement un peu de lumière et de la musique. Imaginez Anthony Kavanagh mort qui voit sa vie défiler devant lui. Son public représente des âmes à qui il donnera un mode d’emploi pour leur séjour sur terre afin de mieux comprendre les humains.

Voici donc le mode d’emploi d’Anthony Kavanagh ou l’humoriste nous laisse découvrir ses différents visages à travers ses propos. Il nous raconte son histoire en commençant par le petit garçon curieux, le papa, et maintenant l’homme qu’il est devenu.

Tout d’abord, il nous a donné les trucs pour devenir un bon humoriste, puis il a enchainé avec une liste pour notre séjour sur terre.

Il faut utiliser tous nos sens dont le 6e sens : « le sens de l’humour ».

Il nous a bien fait rire avec une expérience un peu traumatisante qu’il a vécue en 1995 en faisant la première partie de Céline Dion.

Il a imité René Angélil d’une façon impeccable, d’ailleurs, on a pu l’entendre imité Cœur de pirate, Boucar Diouf, Messmer.

Il nous a bien fait rire avec sa liste des avantages d’être une femme ou un homme et aussi de la séduction avec les différentes façons de l’aborder selon qu’on soit un homme ou une femme et même des fantasmes différents selon le sexe.

Anthony Kavanagh a un grand sens de la répartie et il s’est amusé avec son public en improvisant quelques fois avec eux, et en les faisant participer. Aussi durant tout le spectacle, il a lancé de très belles phrases philosophiques de Confucius ou autre poète, en nous disant que c’était le restaurateur, son esthéticienne ou une  autre personne qu’on ne connaissait pas.

Il nous a aussi raconté à sa façon, son expérience de « Danse avec les Stars » et nous a bien fait rire avec les âges de la vie, puis on a été transporté en cour, ou son fils de 7 ans le poursuivait…

Il a terminé en nous disant qu’il n’est jamais facile de vivre le deuil de quelqu’un et il a chanté une belle chanson pour nous dire Goodbye en nous laissant sur une note positive en disant qu’il est important de mettre de la gratitude dans notre vie et en a profité en remerciant tous les gens de la salle Albert-Rousseau, ses techniciens son et éclairage, son équipe et le public.

Les gens l’ont applaudi fortement pour le remercier en retour de cet excellent spectacle qui a su mélanger amour et humour.

Spectacle à la salle Albert Rousseau

23 avr. 2018 à 20 heures

Pour les autres spectacles :

http://www.spectacle.ca/anthony-kavanagh/

Crédit photo : Internet