Le Secret des Vietnamiennes par Kim Thúy, une belle découverte culinaire et humaine! Un livre à l’image de son auteure, doux, profond, inventif, et adorable!

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
133
Le Secret des Vietnamiennes
Le Secret des Vietnamiennes

Avec sa toujours très grande touche d’humanité et son rire si attachant, voici le tout nouveau livre de Kim Thúy, Le Secret des Vietnamiennes qui nous fait saliver avec ses recettes originales et simples de la cuisine vietnamienne, tout en nous faisant découvrir les grandes dames que sont sa mère et ses tantes, des femmes résilientes, combattantes, douces et inventives. Ce livre est autant savoureux pour les yeux, l’estomac, que pour le cœur et les émotions.

Résumé

« Les recettes étaient chuchotées entre les femmes d’une famille comme s’il s’agissait de secrets hautement sensibles et jalousement précieux. Elles se transmettaient d’une génération à l’autre au rythme d’un temps lent et dans la discrétion d’un espace intime. »
Dans ce livre, Kim Thúy murmure quelques-uns de ces bijoux dont sa mère et ses tantes lui ont confié la garde afin que l’histoire continue. Tout en mettant en scène sa famille, elle offre plus de 50 recettes faciles et délicieuses provenant de son pays natal dont certaines sont évoquées dans ses romans. Elles sont accompagnées de courts textes, conseils, anecdotes et extraits de livres. Avec la collaboration de Michelle Bouffard, sommelière, l’auteure propose également des accords mets vietnamiens et vins, de même que des accords mets et musique en partenariat avec Monique Giroux.

Je ne suis pas une grande amatrice de livres de recettes, par contre, je suis une fan inconditionnelle de Kim Thúy. Ses livres et sa personnalité m’ont toujours fascinée. Je dois dire que ce gros bouquin qui foisonne de belles images, de recettes simples et inventives, ainsi que de précieux textes émouvants, est unique en son genre!  Avant même de jeter un œil sur les recettes, j’ai d’abord pris la peine de lire tous les textes et examiner toutes les photos. J’ai été agréablement surprise de voir la si belle qualité du papier, ainsi que la superbe mise en page et les couleurs, autant dans l’agencement des photos que dans la présentation des recettes. Il n’y a rien que j’y changerais. Tout m’a ébloui dans ce livre.

J’aime que l’auteure nous présente des extraits de ses romans. J’adore qu’elle nous présente chacune de ses tantes et sa mère, qu’elle nous partage son rituel avec ses enfants, qu’elle nous évoque des souvenirs, des tranches de vie familiale autant au Vietnam que lors de leur arrivée au Québec. Comment dans tout ce qu’elle fait, Kim nous le propose avec beaucoup d’émotions et d’humanité.

Finalement, il y a les recettes, je les ai feuilleté et examiné, une à une. Ce qui est intéressant, c’est que chacun de ces plats est mis en contextes. On nous détaille aussi les ingrédients qui sont plus ou moins connus chez nous et qu’il fait bon découvrir. Et pour terminer le tout, on nous propose des accords mets-vin de la sommelière Michelle Bouffard. Et en complément, un accord mets et musique nous est livré par Monique Giroux, et c’est très intéressant.

L’auteure Kim Thúy sera à la Librairie Renaud-Bray de Laurier Québec le 2 décembre prochain, à 14h, pour ceux qui voudraient la rencontrer.

Puis, en décembre, Kim s’envolera vers la Roumanie à l’occasion de la parution de Vi. Au début 2018, elle se rendra à Bangkok, en Suède, en France et aux États-Unis.

Kim Thúy
Kim Thúy

Née à Saigon en 1968, Kim Thúy a quitté le Vietnam avec les boat people à l’âge de dix ans et s’est installée avec sa famille au Québec. Diplômée en traduction et en droit, l’auteure a travaillé comme couturière, interprète, avocate, propriétaire de restaurant et chroniqueuse culinaire pour la radio et la télévision. Elle vit à Montréal et se consacre à l’écriture. Son premier livre, Ru, publié en 2009 chez Libre Expression, connaît un succès fulgurant dès sa sortie. Best-seller au Québec et en France et traduit dans plus de vingt-cinq langues. Le deuxième titre de l’auteure, coécrit avec Pascal Janovjak et intitulé À toi, est paru en septembre 2011. Née d’une complicité littéraire rare, cette méditation correspondance esquisse le parcours de deux enfants de l’exil et du nomadisme, à travers des souvenirs et des anecdotes. En 2013 paraît le troisième ouvrage de l’auteure, mãn, traduit en neuf langues. Paru en 2016, le dernier livre de Kim Thúy raconte l’histoire de Vi, la plus jeune soeur de trois grands frères, le « petit trésor » qui se retrouve malgré elle dans la grande Vie et ses tumultes. Après ving-cinq pays et sept prix littéraires, Kim Thúy reste toujours la même, fidèle amoureuse.

Date de parution : octobre 2017
Sujet : Cuisine-Art culinaire
Nombre de pages : 192 pages
Prix 29,95 $

Édition du Trécarré

http://www.editions-trecarre.com/