Percer les mystères de l’art, une conférence pour démystifier l’art

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
29

Art Total Multimédia, la Galerie d’art du Vieux Saint-Jean ainsi que l’Auberge Harris annoncent conjointement la tenue de la conférence Percer les mystères de l’art, le jeudi 15 mars à 19h à la Salle Jean-Yves Théberge de l’Auberge Harris, située au 576 rue Champlain à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Cette conférence multimédia de 75 minutes s’adresse aux amateurs qui désirent percer les mystères de l’art dans un langage simple, à la portée de tous. Cette conférence permet au public de comprendre le sens caché de certaines oeuvres de maîtres qui ont marqué l’Histoire de l’art, soigneusement décortiquées dans leur symbolisme, mais aussi dans leurs règles secrètes de composition. La conférencière livre ainsi des clés qui peuvent être éventuellement utilisées par le public pour ouvrir des portes de la compréhension de l’art.

Cette conférence est animée par une experte en art et théoricienne de l’art qui, depuis 1997, oeuvre dans le monde de l’art au niveau international. Elle anime des conférences sur le marché international de l’art contemporain, sur les femmes dans l’art à travers les siècles, sur l’art abstrait au Québec, etc. Ces dernières années, ses conférences portent néanmoins sur la lecture éclairée de l’art contemporain et de l’accessibilité de l’art à tous. C’est la première fois qu’elle présente une conférence à Saint-Jean-sur-Richelieu. Cette première expérience en Montérégie pourrait devenir un rendez-vous annuel pour ceux et celles qui souhaitent approfondir leurs connaissances en art.

Percer les mystères de l’art est au coût de 25 $ taxes incluses. Les billets sont en vente à la Galerie d’art du Vieux Saint-Jean, située au 208 rue Richelieu, à l’Auberge Harris, située au 576 rue Champlain, et sur Internet sur le site:

www.academiedesartsvisuels.com/booking

Cette conférence est co-organisée par Art Total Multimédia et la Galerie d’art du Vieux Saint-Jean, en partenariat avec l’Auberge Harris.

Crédit photo: Courtoisie