Avec des si et des peut-être de Carène Ponte un roman léger dans le ton, profond dans la réflexion. Un bon divertissement et une auteure à découvrir!

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
12
Avec des si et des peut-être

Pour son troisième roman aux éditions Michel Lafon, Carène Ponte vient de publier en mai dernier Avec des si et des peut-être un roman à la fois humoristique et captivant, avec une belle leçon de vie sur nos choix, nos priorités, nos valeurs. Un réel divertissement, léger dans le ton, profond dans la réflexion. Une nouvelle auteure pour moi à découvrir!

Résumé : Maxine, professeur de français dans un lycée et célibataire, vit en colocation avec Claudia (une végano-écolo-engagée). Entourée de ses deux meilleures amies, Samya et Audrey, qui travaillent dans le même lycée qu’elle, Maxine ne peut s’empêcher de se demander ce que serait sa vie si elle prenait une décision plutôt qu’une autre. Mais un soir, en écoutant une émission de radio qu’elle affectionne, elle entend un romancier présenter son premier roman. Intitulé Avec des si et des peut-être, il raconte l’histoire d’une jeune femme qui va avoir l’opportunité de vivre pendant un mois une vie parallèle. Maxine s’endort sur cette émission, totalement fascinée par cette idée. Quand elle se réveille le lendemain matin, elle découvre que sa vie a totalement changé. 

Qui n’a pas un jour douté d’un choix de sa vie, qui ne s’est pas demandé ce qui serait arrivé s’il n’avait pas fait tel choix, s’il  n’avait pas pris telle route, s’il n’avait pas choisi telle option? Et qui n’a pas imaginé ce qui serait arrivé s’il avait agi autrement? Et c’est exactement ce que fait le personnage de Maxine dans ce roman. Elle stagne un peu dans sa vie personnelle et professionnelle et se demande bien si elle aurait été plus heureuse et accomplie, si elle avait poursuivi son choix initial d’aller en journalisme plutôt que d’être prof.  Et comme on l’a déjà vu dans plusieurs films bien connus, Maxine se voit donner l’opportunité de vivre cette vie parallèle qu’elle aurait pu choisir. Bien que cette idée peut semble saugrenue, l’auteure nous l’amène de manière humoristique et plausible. Alors, si vous embarquez dans sa proposition, comme je l’ai fait, vous allez passer un bon moment à lire ce divertissant roman. Et tout comme moi, vous allez réfléchir sur vos choix cruciaux et vos valeurs dans la vie.

Ce livre est très bien écrit. Carène Ponte a une plume fluide, simple et imagée. Elle crée des personnages originaux, à la limite marginaux pour certains, qui nous permettent d’avoir ce petit côté humoristique intéressant. Ces personnages sont tous très attachants et on espère une fin heureuse pour Maxine qui tente de son mieux de concilier sa vie réelle et celle rêvée.

Il y a de belles valeurs familiales qui sont véhiculées ainsi que de belles amitiés qui sont exploitées. Naturellement une petite touche d’amour romantique qui fait du bien et des anecdotes et situations cocasses parfois qui font bien sourire. Et qui ne voudrait pas d’une grand-mère remplie de sagesse et aussi entrainante que la chère Moune !  Ce qu’on retient de ce roman : À trop réfléchir Avec des si et des peut-être, ne risque-t-on pas d’oublier de vivre le moment présent?

Lauréate du prix écrire au féminin, Carène Ponte est l’auteure d’Un merci de trop et de Tu as promis que tu vivrais pour moi, deux romans remarqués (et remarquables). Avec ce nouveau livre, elle jette sur l’existence un regard amusé et bienveillant. Plus de 25 000 exemplaires vendus de ses deux premiers romans.

Date de parution : 24 mai 2018

Prix : 27.95$

Nombre de pages :  375 pages

Éditions Michel Lafon

http://www.michel-lafon.ca/