Le premier album du groupe Roxanne Burns and the Gentleman est lancé

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
312
L’album de Roxanne Burns and the Gentleman

Il y a quelques jours à Québec, un jeune groupe de musiciens de jazz de la région de la Capitale nationale a lancé son premier album. 

Cet enregistrement est surprenant par la qualité du matériel musical présenté. Formé en janvier 2016, cet ensemble a rapidement fait de grands pas dans son évolution de carrière.

La chanteuse Roxane Burns est entourée par quatre excellents musiciens. Cette jeune artiste possède une voix chaude, émouvante et envoutante même. Sa musicalité, sa maturité, sa polyvalence impressionnent grandement. Elle aborde le swing, le blues, les standards du jazz et le soul avec une aisance égale et fascinante. La voix est toujours belle, touchante, et elle fait montre d’une grande maitrise de son art. Elle s’affirme véritablement comme une grande artiste du jazz vocal au Québec.

Or elle entourée de jeunes musiciens tout aussi doués qu’elle. À l’écoute des huit plages du cd, on prend un grand plaisir à entendre les quatre musiciens l’accompagnant avec des solos, entre autres, du guitariste Jean-François Lemieux, du contrebassiste Thierry Sterckeman et et du saxophoniste Patrick Dumoulin.

De l’excellent jazz très varié qui peut plaire à tout amateur de belle et grande musique. De plus, ce est qui surprenant et formidable, sur les huit plages de l’album, six sont des compostions avec paroles et musiques de la chanteuse, du guitariste et du saxophoniste. Musicalement, le travail de composition et des arrangements de chaque chanson s’avère être fin, recherché et de grande qualité.

On peut se procurer l’album auprès des musiciens du groupe : ils sont sur Facebook et lors des spectacles de l’ensemble.

Je pense que ce groupe de magnifiques musiciens n’a pas fini de nous éblouir avec leur talent et leurs musiques entraînantes si bien pensées. Soulignons que cet excellent enregistrement a été entièrement fait à Québec.

Les plages de l’album :

Lately Baby (Lemieux/Burns)

The can’t take that away from me (George Gershwin)

Silly (Lemieux)

Today (Lemieux/Burns)

Whithout a word (Sterkeman)

Scheme (Burns)

The games we used to play (Burns)

I’d rather go blind (Etta James)

Les musiciens du groupe :

Roxanne Burns, voix

Thierry Sterckeman, contrebasse

Jean-François Lemieux, guitare

Patrick Dumoulin, saxophone

Fabrice Métivier, batterie

Soulignons que la production de cet album a été aidée par Première Ovation.

Un spectacle de Roxanne Burns and the Gentleman : le 27 septembre au Centre d’art La Chapelle.

http://roxanneburnsandthegentlemen.com