L’album No Codes du quartet disponible le 7 septembre

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
30
No Codes

No Codes

Benjamin Deschamps / Frank Lozano / Sébastien Pellerin / Louis-Vincent Hamel

EN SPECTACLE

04/09 Toronto – The Rex

05/09 Ottawa – The Record Runner

07-08/09 Québec – Bar Ste-Angèle

21/09 Montréal – Dièse Onze

Le saxophoniste, compositeur et arrangeur Benjamin Deschamps présente le nouveau collectif No Codes, dont l’album sortira le 7 septembre.

Suite à la sortie de son album Demi-Nuit en 2017, Benjamin – qui a été sacré Révélation Radio-Canada Jazz 2017-2018 – met sur pied le collectif No Codes. Le quartet, composé de Deschamps (sax alto), Frank Lozano (sax ténor), Sébastien Pellerin (contrebasse) et Louis-Vincent Hamel (batterie), s’inspire librement des grands standards du jazz américain de près ou de loin pour réinventer de nouvelles compositions.

S’inspirant des rythmes et des couleurs venus des Andes, du Motown ou même du Free Jazz, No Codes offre une recherche sonore inspirée de la tradition jazz sans forcément la copier en genre. Le groupe, dépourvu d’instrument et de support harmonique, mise sur l’interaction, l’écoute et la spontanéité. L’album No Codes est le fruit d’un travail collectif de recherche et d’un désir à explorer et repousser les limites de la musique.

Originaire de Montréal, Benjamin Deschamps commence son apprentissage musical au Collège Notre-Dame et poursuit ses études au Cégep de Saint-Laurent avec Jean-Pierre Zanella et à l’université McGill avec Rémi Bolduc et Frank Lozano. Il joindra en 2013 le groupe Odd Lot de Jacques Kuba Séguin et le Rachel Therrien Quintet. Il fait également partie du Joe Sullivan Big Band. Il fut récipiendaire du Grand Prix du Festi-Jazz de Rimouski en 2013.

Il a également fait partie de la production Forever Gentlemen comme multi-instrumentiste, participant à 75 spectacles au Québec, en France, en Belgique et en Suisse en plus d’une tournée avec Garou, visitant la Russie, l’Ukraine, la Moldavie, l’Azerbaidjan, la Biélorussie et la Roumanie.

Il a terminé sa maitrise en interprétation jazz à l’Université McGill