Une pluie d’amis et de confettis pour le Gala ComediHa énergique de Phil Roy

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
69
Gala de Phil Roy au Palais Montcalm

Pour une deuxième année consécutive, « Monsieur Phil Roy » récidivait avec  un Gala ComediHa pour les 35 ans et moins. On se rappelle que cet humoriste de grand talent et improvisateur chevronné,a été choisi comme l’humoriste « Découverte de l’année en 2016 au Gala Les Olivier, Phil s’est aussi vu octroyer le prix Charlot, décerné au coup de cœur du festival l’an dernier avec son « Gala 35 ans et moins ».

Le Gala était très dynamique avec un roulement dinvités intéressants : Pierre-Yves Roy-Desmarais, le belge Pierre-Emmanuel, Julien Lacroix, Jean-Michel Anctil, Pierre-Luc Funk, Jay Du Temple, Rosalie Vaillancourt, Yannick De Martino, Sam Breton.  Apparition également de Denis Drolet (barbu), Sarah-Jeanne Labrosse, la mère de Phil sur facetime, son grand-père très cool (Jamil Roy), Bibi la marionnette, « Stan ou Jean-Lou Duval » selon ce que vous préféré, Cornéliu, etc.

Pour voir toutes les photos du Gala :

Galerie photos @Lise Breton  https://www.flickr.com/photos/48796411@N07/albums/72157668552652029

Mise en scène de Sébastien Dubé

Écrit par Sébastien Ravary et Olivier Gaudet-Savard

PLACE AU SPECTACLE

Élégamment vêtu d’un veston et chapeau, Phil est rentré tout de suite dans le sujet des médias sociaux auquel les gens sont devenus accros, il a parlé de Facebook, Instagram, de Sansung, mais aussi des influenceurs.

Pierre-Yves Roy-Desmarais

Le premier invité Pierre-Yves Roy-Desmarais, vient tout juste de sortir   de L’école de l’humour. Il a dit être content d’être maintenant un adulte à 23 ans et nous a bien fait rire avec l’anecdote des questions de sexe qui se voulait anonyme dans une boite, mais que finalement ne l’était pas vraiment.

Le deuxième invité est un belge qui voulait devenir avocat, mais a affirmé être beaucoup plus crédible en humoriste parce que leurs lois sont des blagues absurdes.  Il nous a donné plein d’exemples, mais la France se surpasse au niveau de la connerie comme par exemple, cette loi de 2008 où les français ne peuvent pas boire d’alcool sur leur lieu de travail, sauf si c’est du vin ou de la bière.

Pierre-Emmanuel

apparaît sur écran et c’est très drôle de la voir sur Facetime, elle a l’honneur d’annoncer le prochain invité : Julien Lacroix qui arrive frustré des « toilettes malpropres ».   Il a fait un numéro hilarant en anglais (très facile à comprendre) .  Puis Jean-Michel Anctil a abordé la question d’âge qui est dans la tête, Puis un numéro sur le lubrifiant de sport qui a tourné en cauchemar. Pier-Luc Funk a terminé cette première partie en duo avec Phil Roy, une joute verbale qui s’est  bien passée de part et d’autre.

Au retour de la pause, Phil Roy a parlé de sa génération qui est un mystère pour les autres.  Ils remettent tout en question, ils poussent les limites, et ils ont une belle ouverture d’esprit.  Il nous a montré la Donalda d’une autre époque sur écran, et la nouvelle (Sarah-Jeanne Labrosse)  en personne. Puis, on a vu son grand-père déguisé en cool.

Jay du Temple a montré son talent dans ses imitations comme l’imitation de Kevin Parent dont il a prit l’accent après avoir mangé un gâteau au pot.  Il a raconté aussi sa première fois qu’il a fait l’amour. Rosalie Vaillancourt, est une belle jeune femme, mais pas sortable.  Elle prend du ritalin depuis 15 ans et elle est TDAH.  Elle nous a fait rire avec une chanson lorsqu’elle ne veut pas venir trop vite en faisant l’amour.

Yannick De Martineau  a mentionné une évidence lorsqu’on demande un chemin à des gens, ils nous donnent souvent trop d’informations inutiles . Sam Breton a bien fait rire la salle avec sa blonde qui fait des listes pour partir en voyages.  Avouons que bien des filles se sont reconnues.

Phil Roy

Phil a été dans la nostalgie pour sa finale avec des personnages d’émissions jeunesses de sa génération comme intrépide ou radio enfer.  Certains de ses idoles sont revenus sur scène comme Bibi, Jean-Lou Duval, Cornéliu et les autres humoristes sont revenus le rejoindre également en chantant sous une pluie de confettis. Un très beau Gala !

ComediHa! Fest-Québec

300 spectacles réunissant 450 artistes du 8 au 19 août 2018 à divers endroits dont : Place Georges V et au parc de la Francophonie. Certains des spectacles sont gratuits.

Bravo à son président et fondateur : Sylvain Parent-Bédard qui a fait germer et progresser l’idée de l’humour, il y a de cela presque 20 ans.

On ramasse des fonds pour les autistes avec Trippe dans ta bulle

2 causes :  Le Fonds Antoine (nommé en l’honneur du fils de Sylvain Parent-Bédard) qui s’implique auprès des personnes autistes, épileptiques et ayant un retard global de développement ainsi que de leur entourage.

La Fondation Véro & Louis, qui s’implique après des adultes de 21 ans et plus vivant avec un trouble du spectre de l’autisme en construisant des maisons adaptées à leurs besoins.

On peut faire un don à la sortie des spectacles en salle ou en ligne au

Comedihafest.com/trippe-dans-ta-bulle/ou en participant au Défi « Tombe à l’eau

Prochains Galas :

11 août : Jean-Michel Anctil

16 août : Véronique Cloutier

17 août : Véronique Claveau & Mario Tessier

18 août : Fabien Cloutier 

Pour tout savoir de la programmation :

Comedihafest.com

Crédit photos :  Lise Breton