Le mois d’octobre débute en force au cinéma le Clap, avec plusieurs nouveautés, pour les petits et les grands.

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
33
A star is Born (une étoile est née)

Il y a plusieurs films qui ont pris l’affiche au cinéma Le Clap vendredi dernier. Parmi ceux-ci, A star is Born (une étoile est née) a suscité mon intérêt, ne serait-ce que pour entendre Lady Gaga chanter et voir comment elle peut incarner un personnage. Monsieur Je-sais-tout a piqué ma curiosité de par son sujet, le syndrome autiste Asperger.  En plus de ces nouveautés, il y a également plusieurs longs métrages qui sont à l’affiche depuis un moment et qui méritent d’être vus. Pour les enfants, il y a toujours l’excellente histoire de Jean-Christophe, ou encore Les petits pieds abominables (small Foot). Et pour le grand public, La disparition des lucioles de Sébastien Pilote tient toujours l’affiche également.

 

A star is Born (Une étoile est née)

Présenté autant en version originale anglaise, qu’en version française.

Résumé : Vedette de la chanson country, Jackson Maine fait la rencontre d’Ally, une chanteuse dotée d’un grand talent, qui rêve de sortir de l’anonymat. Entre eux, le coup de foudre est instantané. Jackson ouvre les portes du showbiz à Ally, qui voit sa carrière prendre son envol. Son amoureux, lui, entame alors un dur combat contre ses démons intérieurs et voit sa popularité péricliter durement.

Bien que ce soit la quatrième version d’une étoile est née, dont mon plus grand souvenir est la prestation unique de Barbra Streisand en 1976 et le charme fou de Kris Kristoffersen, j’avais envie de voir Lady Gaga reprendre ce rôle si marquant.

Je dois dire que l’acteur et réalisateur Bradley Cooper reprend le rôle de manière très convaincante, au point de me faire oublier Kris. Kristoffersen. Il est crédible comme acteur tourmenté par ses démons et l’alcool et les drogues. Mais surtout, il m’a agréablement surpris comme chanteur country. Il pourrait fort bien ajouter avec la chanson, une nouvelle flèche à son arc de talent.

Pour sa part, Lady Gaga est sublime lorsqu’elle chante. Plus particulièrement sa première chanson, La vie en rose, dans le bar de drag Queen, elle est merveilleuse. Et dans la chanson finale, elle est phénoménale. Peu de chanteuses auraient pu faire une telle performance. Pour ce qui est du jeu, je dois dire que j’ai perçu son talent d’actrice par moment, mais malheureusement, à certains endroits, je n’y croyais pas. Et que dire de l’argument que si elle n’a pas encore percé dans la chanson, c’est à cause de son énorme nez ?! Trop difficile à croire. Elle est une belle femme, Lady Gaga, et donc, cet argument n’a pas passé pour moi.

Au final, ce film est agréable à regarder, mais surtout à écouter. Les chansons, qui sont des créations originales entre autres de Lady Gaga, de Bradley Cooper et quelques autres artistes. L’histoire est simple et quelque peu prévisible, mais on se laisse gagner par la musique et le glamour d’Hollywood et du vedettariat!

Note spéciale pour Sam Elliot que j’ai aimé revoir à l’écran. C’est, à mon avis, un excellent acteur que l’on ne voit plus aussi souvent, mais que j’adore retrouver sur grand écran.

États-Unis. 2018. 136 min. Drame musical réalisé par Bradley Cooper. Scén.: Bradley Cooper, Eric Roth, Will Fetters, d’après l’œuvre de William A. Wellman, Robert Carson, Dorothy Parker, Alan Campbell. Mus. orig.: Lady Gaga. Int.: Lady Gaga, Bradley Cooper, Sam Elliott, Dave Chappelle.

Monsieur je-sais-tout

Monsieur Je-sais-tout

Sorti en France en mai dernier, la comédie dramatique Monsieur je-sais-tout est présentée au cinéma le Clap depuis le 5 octobre dernier.  Un film magnifique sur la différence et la filiation sous trame de fond de soccer et de syndrome autiste Asperger. Un duo d’acteurs hallucinant qui n’est pas sans rappeler le film «Rain main», mais à un autre niveau totalement. Inspiré du roman La Surface de réparation d’Alain Gillot, qui a collaboré au scénario avec les réalisateurs Stéphan Archinard et François Prévôt-Leygonie, ce film français met en vedette Arnaud Ducret et  Max Baissette de Malglaive pour former ce duo improbable, mais magique!

https://info-culture.biz/2018/10/05/monsieur-sais-tout-comedie-dramatique-humaine-clap/

La disparition des lucioles

Ladispartion des lucioles

La disparition des lucioles, est le troisième film de Sébastien Pilote et il met en vedette Karelle Tremblay et Pierre-Luc Brillant dans les rôles principaux. Luc Picard et François Papineau font aussi parti de la distribution. Ce film a déjà été présenté en sélection officielle du 53e Festival international du film de Karlovy Vary, en République tchèque, ainsi qu’au TIFF à Toronto où il a remporté le prix du meilleur long métrage canadien. Il a été présenté aussi en ouverture du Festival de cinéma de la Ville de Québec (FCVQ).

https://info-culture.biz/2018/09/21/disparition-lucioles-de-sebastien-pilote-accessible/

Pour l’horaire de tous ces films au cinéma Le Clap ainsi que la liste des autres films présentés dans ce cinéma :  http://www.clap.qc.ca/