Goûter le Québec maritime – La saison 2019 des produits marins du Québec de l’Association québécoise de l’industrie de la pêche (AQIP) est officiellement lancée !

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
33

Sur la photo, de gauche à droite
M. Jean-Paul Gagné, directeur général de l’AQIP, M. André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, M. Yvan Ouellet, copropriétaire,
M. Bill Sheehan, vice-président de l’AQIP, et M. Abdoul Aziz Niang, sous-ministre adjoint aux pêches et à l’aquaculture commerciales

L’événement festif, qui s’est tenu ce mardi 28 mai 2019, au 47e Parallèle dans le cadre d’une soirée délicieusement gourmande, a rassemblé près de 200 personnes autour d’un menu exceptionnel concocté par le chef Joseph Sarrazin.

Cette mise en valeur des produits marins du Québec a complètement ravi les invités spéciaux, collaborateurs, partenaires et représentants de la presse qui ont pu goûter à une quinzaine de bouchées différentes, superbement présentées.

 

 

Chef Joseph Sarrazin et Arnaud

Combinée à la qualité et à la fraîcheur des produits offerts, l’ingéniosité était aussi au rendez-vous puisque les palourdes, huîtres, pétoncles, buccins, saumon, truite, anguille, crabe, loup marin, moules, crevettes nordiques, et le produit vedette de la saison, le sébaste, ont été judicieusement déclinés en autant de chaudrée, tartare, ballotine, guédille, tataki, canapé, taco, ceviche et même en sushis sucrés. On comprend vite pourquoi les produits marins du Québec sont si recherchés, autant ici qu’à travers le monde.

 

 

Un lancement de saison 2019 mémorable ! …Et de nouveaux défis pour l’industrie

Taco de sébaste à la salsa de tomates, crème aigrelette à la coriandre, zestes de citron

Une industrie de la pêche, en bonne santé…
Par ailleurs, malgré le succès de ses ventes record qui ont atteint les 650 millions de dollars en 2018, l’industrie de la pêche fait face à des défis, comme la diminution des volumes admissibles à la pêche pour la crevette nordique et pour le flétan du Groenland par exemple.

 

 

Trilogie de sushi sucré- aux algues gaspésiennes et cocktail fruité au gin Les Herbes folles de la Société Secrète à Cap-d’Espoir

Pour contrer ces problématiques, les pêcheurs et les transformateurs de produits marins envisagent de valoriser les coproduits. « …on continue d’y travailler avec tous les organismes qui nous soutiennent. Alors je vous encourage à continuer de nous encourager et à vendre nos produits », a demandé Bill Sheehan, vice-président de l’AQIP. « Avec la collaboration des épiciers, des poissonniers et des restaurateurs nous améliorons, année après année, notre position sur le marché québécois. Je remercie les distributeurs et vendeurs de nos produits au Québec », a renchéri le directeur général de l’AQIP, Jean-Paul Gagné.

De son côté, le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, André Lamontagne, a lancé une invitation : « … quand vous allez en Gaspésie, sur la Côte Nord ou aux îles de la Madeleine, cognez à la porte des transformateurs, cognez à la porte des pêcheurs, pour les rencontrer, les connaître et voir à quel point ce sont des gens passionnés ». «…. les normes de qualité sont exceptionnelles, les normes de serviabilité sont exceptionnelles… », «… je vous invite à être curieux un petit peu, ça va vous donner envie de leur faire encore plus confiance et de les encourager encore plus », a-t-il rappelé avec conviction.

Terrasse ensoleillée du 47e Parallèle

Le 47e Parallèle se refait une beauté !
Partenaire actif de la promotion des produits marins du Québec, le 47e Parallèle, en collaboration avec l’AQIP, offre depuis quelques semaines déjà un menu saisonnier débordant de fraîcheur où figurent de nombreux produits de la mer.

Joseph Sarrazin, copropriétaire et chef du 47e Parallèle, est heureux de présenter ce nouveau menu estival jusqu’au 22 septembre 2019, qui comprend 9 plats raffinés et cuisinés à partir de produits marins du Québec. Le menu « Pêché ici, qualité garantie » est disponible à la carte ou en formule table d’hôte.

Enthousiaste, Yvan Ouellet, copropriétaire du restaurant, a souligné le début d’une grande métamorphose qui donnera naissance à un nouveau décor et à une toute nouvelle image de marque. Ainsi, le 47e Parallèle poursuivra ses activités régulières jusqu’au 8 juin prochain. Sa réouverture est prévue le 2 juillet, juste à temps pour le Festival d’été de Québec. « … On va encore passer un bel été avec les produits du Québec », a-t-il conclu.

Quelle belle invitation ! À nous maintenant de profiter pleinement de la saison de pêche au Québec pour se réunir et déguster, sans modération, les produits qu’elle permet de mettre sur nos tables…
Goûter le Québec maritime 2019 !

47e PARALLÈLE
333, rue Jacques-Parizeau, Québec, G1R 5G2
418 692-4747

www.aqip.com
https://le47.com/

Crédit-photo : Courtoisie et Louise Vachon