Collection 1000 incontournables, une mine d’or d’informations pour les passionnés de culture et d’Histoire.

Les éditions Hurtubise viennent de faire paraître dans la collection 1000 incontournables, trois ouvrages qui renferment une mine d’or d’informations, de descriptions et d’illustrations sur trois sujets fascinants. On y répertorie l’essentiel des arts et du cinéma, de la littérature, et de l’Histoire en trois volumes distincts. Ce sont des ouvrages de qualité à feuilleter à tout moment de la journée.

Étant moi-même une lectrice assidue et une grande amatrice de cinéma, et même de l’art en général, ces deux premiers ouvrages ont grandement suscité mon intérêt. Une des choses que j’apprécie dans ces livres, c’est la manière dont on nous énumère les 100 titres de chacune des 10 catégories, en donnant une brève description de l’œuvre ou l’artiste et en ajoutant parfois une photo de ce dont on parle. C’est donc de manière brève et concise que ces listes nous sont présentées. En feuilletant ces livres, on passe de découvertes, en nostalgie de nos souvenirs, jusqu’à l’envie de se plonger dans ces œuvres ou encore de revisiter celles qui nous ont marqués.

1000 œuvres incontournables de la littérature

Résumé : Découvrez l’essentiel de la littérature! Cet ouvrage, abondamment illustré et documenté, dresse un formidable panorama du meilleur de la littérature. Vous y trouverez la liste ultime de 1000 œuvres et écrivains, divisée en 10 catégories de 100 entrées chacune. Que vous soyez intéressé par les auteurs consacrés, les romans aussi bien classiques que modernes, les romans policiers, de science-fiction ou de fantasy, les autobiographies, les pièces de théâtre, les livres pour enfants ou les bandes dessinées, ce livre saura vous en apprendre davantage, tout en vous captivant et en vous divertissant!

Bien que j’adore la lecture, je me consacre plus à la littérature québécoise et les oeuvres récentes. Mais ce fut intéressant de revisiter des œuvres mémorables que j’ai soit déjà lues, il y a longtemps, ou encore entendu parler simplement.

Parmi les 100 auteurs classiques, il y a bien sûr, le tout premier, Homère, qui date du VIIIe siècle avant J.-C. Il y a aussi les très classiques Molière, Racine, Shakespeare et Voltaire. On retrouve aussi, parmi mes préférés Charles Dickens, Baudelaire, Jane Austen, Edgar Allan Poe, Mark Twain, Henry James, Ernest Hemingway.

Pour ce qui est des 100 romans classiques il y a bien sûr Dom Quichotte (Cervantes), Madame Bovary (Flaubert) et Les voyages de Gulliver (Jonathan Swift). Et il y a aussi plusieurs titres que j’ai découverts à travers le cinéma et au théâtre et dont on oublie parfois que ce sont des romans à la base. Par exemple : Les trois mousquetaires (Alexandre Dumas), Notre-Dame de Paris (Victor Hugo), Orgueil et préjugés (Jane Austen), Les liaisons dangereuses (Pierre Choderlos de Laclos) et l’Idiot (Dostoïevski) que j’ai vus au théâtre avec Gabriel Arcand il y a plusieurs décennies. Que de beaux souvenirs à me remémorer.

Parmi les 100 romans modernes, il n’est pas surprenant de retrouver Gatsby Le Magnifique (Fitzgerald) ou 1984 (George Orwell) ou encore Bonheur d’occasion (Gabrielle Roy) et également L’Étranger (Albert Camus) qui est un des rares livres dont je me souviens avoir lu à l’école.

Sans grande surprise, les romans policiers et ceux de science-fiction me sont presque tous inconnus, puisque ce sont des genres littéraires que je ne savoure pas, à part les livres qui ont été transposés au cinéma ou à la télé tels que : Le crime de l’Orient-Express (Agatha Christie) et les romans avec Perry Mason l’avocat (Erle Stanley gardner), Dune (Frank Herbert), 2001 : L’odyssée de l’espace (Arthur C. Clarke), et Jurassic Park (Michael Crichton)

Quant aux romans de fantasy, encore une fois, ce sont les adaptations au cinéma que je connais le plus, telles que Le magicien d’Oz (L. Frank Baum), Le livre de la jungle (Rudyard Kipling), Le Seigneur des agneaux (J.R.R. Tolkien), Princess Bride (William Goldman). Encore une fois, place à la nostalgie des souvenirs.

Ce que j’ai préféré revisiter, ce sont les 100 pièces de théâtre, et je suis surprise de voir le nombre de ces pièces que j’ai déjà vu, ou encore lu, à un moment dans ma vie. Bien heureusement on retrouve ici Les belles-sœurs de Michel Tremblay, mais aussi le Cid de Corneille, l’importance d’être constant (Oscar Wilde) que j’ai vue autant au cinéma qu’au théâtre. Il y a aussi La mort d’un commis voyageur (Arthur Miller) que j’ai vu récemment au théâtre, ainsi qu’En attendant Godbout de Samuel Beckett, pour ne nommer que ceux-là.

Finalement, la liste des 100 livres pour enfants, ainsi que celle sur les bandes dessinées, m’ont permis un joyeux retour dans le temps de mon enfance, pour me rappeler de Heidi (Johanna Spryi), Anne… la maison aux pignons verts (L.M.Montgomery), Fifi Brindacier, Le Petit Prince de Saint-Exupéry, Charlie et la chocolaterie, Tintin (Hergé), Astérix, etc.

1000 œuvres et artistes incontournables des arts et du cinéma

Résumé : Découvrez l’essentiel des arts et du cinéma! Cet ouvrage, abondamment illustré et documenté, dresse un formidable panorama du meilleur des arts et du cinéma. Vous y trouverez la liste ultime de 1000 œuvres et artistes, divisée en 10 catégories de 100 entrées chacune. Que vous soyez intéressé par les artistes, la peinture, la sculpture, les photographes, les édifices, les films, les vedettes de cinéma, les réalisateurs, les films d’animation ou les séries télé internationales, ce livre saura vous en apprendre davantage, tout en vous captivant et en vous divertissant!

Dans ce volume sur les arts et le cinéma, personnellement, c’est surtout le cinéma qui m’a le plus interpellé. Par contre, j’ai quand même pu me familiariser avec de grands artistes et leurs œuvres, et me remémorer certains de mes voyages en Europe en autres, ou encore dans les musées, alors qu’on me présente les peintures célèbres, les sculptures et les édifices de renom.

Ainsi, je me suis remis en tête, la Joconde (Vinci), le plafond de la chapelle Sixtine (Michel-Ange), et la nuit étoilée (Van Gogh) qui est la toile préférée de ma fille. Je me remémore aussi le David (Michel-Ange), La Venus de Milo, le penseur de Rodin, et l’imposant Abraham Lincoln (Daniel Chester French). Et ma boite à souvenir s’est agitée au rappel du Colisée de Rome, de la Basilique Saint-Pierre au Vatican, du Palais du Louvre à Paris,  du Palais des doges à Venise, de la Maison Blanche à Washington, de l’Empire State Building et le Chrysler Building à New York, et l’Opera House de Sydney. Étonnamment, on retrouve aussi Habitat 67 de Montréal. Cette section des édifices m’a donné des idées pour de prochains voyages de rêve!

J’ai été surprise de voir à quel point je suis une néophyte en matière de grands photographes. J’ai fait de belles découvertes et cela m’a donné le goût d’approfondir mes connaissances par la suite.

Les quatre dernières catégories de ce livre sont un pur délice pour moi, car on y répertorie les 100 films, réalisateurs, films d’animation, vedette de cinéma et série télé internationales. Autant de souvenirs que d’idées nouvelles à découvrir pour une férue de cinéma comme moi. Je me rends compte que je connais bien mes classiques, mais il demeure des films à l’international que je ne connais pas et qui m’ont donné le goût de les découvrir, comme Tout sur ma mère de Pedro AlmoDovar et Beau Travail de Claire Denis. Bien heureusement aussi, on retrouve Le Déclin de l’empire américain de Denys Arcand. Et bien souvent, avec ces films magnifiques, on retrouve souvent leurs réalisateurs parmi les grands les plus célèbres, dont justement Denys Arcand, AlmoDovar  et Claire Denis, avec les Scorsese, Spielberg, Tarantino, Coen, Leone, Coppola et même Varda, Godard et le centième Xavier Dolan où l’on mentionne son premier film J’ai tué ma mère et son tout récent film Ma vie avec John F. Donnovan.

Finalement, les séries télé m’ont donné plein d’idées d’émissions à revisiter ou encore à explorer.  Je me souviens avec nostalgie de Chapeau melon et bottes de cuir, La famille Adams, The Mary tyler Moore Show, Ma sorcière bien-aimée, Racine, Columbo et Happy Days. Parmi les plus récentes séries, j’aime bien revoir des épisodes de Seinfeld, Friends, Sex and the City, et Survivor fait partie des émissions que je regarde encore. Parmi les séries que je connais peu, j’aimerais bien visionner A grande Familia, la plus longue sitcom brésilienne qui a duré 13 ans. Il y a aussi Engrenages, une série française depuis 2005, qui se concentre sur le travail de la police parisienne avec les avocats et la justice en général. Finalement, la série Shameless, est une fable sur la vie d’un quartier populaire de Manchester. Elle a été transposée à Chicago dans sa version américaine et elle me semble assez intéressante.

Au final, ces deux livres m’ont agréablement surpris et m’ont procuré des heures de plaisir.

Il y a également 1000 dates incontournables de l’histoire disponible dans la même collection.

Collection 1000 incontournables

Date de parution : septembre 2019

Nombre de pages : 128 pages

Prix 18.95$ chaque livre

Éditions Hurtubise

http://editionshurtubise.com/

 

PARTAGER
Article précédentMark Kingswood – Strong
Article suivantVITRAIL, ART DE LUMIÈRE