J’ai eu peur d’un quartier autrefois

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
28

Par Shirley Noël

Le 2 janvier 2010

«…une plume qui a du relief. Il faut se laisser aller au plaisir des figures de style. » 

 


 

 

Dans ce premier roman, Patrick Drolet explore sans complaisance notre rapport au souvenir. Pourquoi avons-nous peur d’oublier? Pourquoi avons-nous peur d’avoir peur d’oublier? Son narrateur, en proie à des menaces issues de son quartier, que ce soit au détour d’une ruelle ou dans la fenêtre d’une résidence voisine, cherche refuge dans la fumée d’une cigarette ou réconfort dans le ressac de son passé… Cet homme inquiet, il nous ressemble, égarés que nous sommes dans nos heures les plus sombres…

Ce roman que l’on retrouve dans la collection texture des éditions Hurtubise, qui contient un peu plus d’une centaine de pages, doit être savouré plutôt que dévoré. Comme le dit le nom de la collection, les textes qu’on y retrouve ont de la texture. Patrick Drolet a une plume qui a du relief. Il faut se laisser aller au plaisir des figures de style. À plusieurs reprises, je me suis attardée à relire certaines phrases, à en apprécier la forme et surtout à en ressentir l’émotion. Car Patrick Drolet réussit pleinement à nous faire vivre l’émotion de cet homme qui a peur de son quartier, de la maison de son voisin, peur de prendre l’autobus, peur de sortir de chez lui.

Dans le premier volet du livre, on est confronté à cette peur qui l’anime et le paralyse. On en apprend un peu plus sur ce quartier, ce voisin et les autres résidents. On demeure constamment dans ses émotions et avec lui, on étouffe de ne pas pouvoir quitter ces lieux. Dans le deuxième volet du livre, il y a un peu plus d’action. On retourne dans les souvenirs de ce jeune homme, à l’époque du collège, où un de ses professeurs, M. Fulton, a eu un grand impact dans sa vie. Encore une fois, on effectue une visite sensorielle de ses souvenirs et l’on peine avec lui dans ses souffrances.

Un livre qu’il est intéressant de lire pour les grands amants des mots, des jeux de mots, du plaisir des mots. Patrick Drolet, en plus d’être un bon improvisateur et comédien, a maintenant une autre flèche à son arc, auteur prolifique en devenir.


 

Patrick Drolet

Patrick Drolet, comédien et auteur, est diplômé en interprétation de l’École nationale de théâtre du Canada. Depuis dix ans, il a participé à une dizaine de productions et de lectures comme acteur et auteur. En 2008, il a publié un recueil intitulé Un souvenir ainsi qu’un corps solide ont plusieurs tons de noirceur aux Éditions 400 coups. À titre de comédien, il a aussi joué dans une dizaine de longs métrages et fait plusieurs apparitions au petit écran.

Prix suggéré : 18.95 $ 
112 pages

Collection :Texture

Édition : Hurtubise

 

 

 

 

Publicités