Gaston Miron – l’Avenir dégagé Entretiens 1959-1993

Le 16 avril 2010

 

 

Un colosse! Le nez dans les étoiles, les pieds bien ancrés dans la terre glaise et le cœur à bâbord.

Toute sa vie, de 1928 à 1996, Gaston Miron a cherché à définir son identité ainsi que celle du peuple québécois. À la fois poète et homme d’action Miron n’a eu de cesse de voir sa langue maternelle reconnue à sa juste valeur. Gaston Miron est agitateur social.

« J’élève la voix parmi des voix contraires
 Sommes-nous sans appel de notre condition
 Sommes-nous sans appel de l’universel recours »

Gaston Miron n’a cessé de s’expliquer et de se raconter tout au long de sa vie. Marie-Andrée Beaudet et Pierre Nepveu proposent ici une sélection des nombreuses entrevues que le poète a accordées à la presse écrite et électronique. Ces entretiens permettent de retracer l’évolution de son personnage public, depuis le modeste éditeur de la « jeune poésie canadienne » jusqu’à l’écrivain reconnu internationalement. On l’entend débattre de la situation culturelle du Québec, du statut de la langue française, du combat politique. S’il met du temps à accepter de parler de sa pratique poétique, ses propos, quand il y vient, et particulièrement ses échanges avec son traducteur Flávio Aguiar, s’avèrent une véritable leçon d’écriture. Il rappelle aussi le souvenir d’écrivains qu’il a connus : Alain Grandbois, Jean-Jules Richard, Alfred DesRochers. On retrouve dans ces entretiens la parole généreuse du poète, aimant rire et chanter, et toujours prêt à évoquer ses origines, sa famille, ses amitiés, ses amours – bref, on entend la voix vive de Gaston Miron.

Un livre à lire autant pour connaître ce qu’était Gaston Miron que pour mieux se connaître cette expression différenciée de l’humanité qu’est la spécificité québécoise.

 

 

 

Né à Sainte-Agathe-des-Monts, Gaston Miron est l’auteur de L’homme rapaillé, recueil sans cesse repris et augmenté depuis sa première édition en 1970 et traduit en plusieurs langues. Éditeur, cofondateur des Éditions de l’Hexagone, Miron a aussi été un incomparable animateur culturel et un infatigable militant indépendantiste

Prix suggéré : 29.95 $
432 pages

www.edhexagone.com

 

 

 

    

 

 

 

PARTAGER
Article précédentCoventry
Article suivantLa nuit de l’illusionniste