Les Chroniques de Las Vegas

Le 20 février 2010

 

«… ont parfois une perception idéalisée»

 

L’auteure, Barbara Vetere, est une Montréalaise vivant depuis 6 ans à Las Vegas avec son conjoint Yves Frulla, claviériste pour Céline Dion.

En plus d’avoir  composé avec le déracinement, plusieurs  obstacles ont ralenti son processus d’intégration : l’état d’esprit américain dans un pays en guerre ; une culture différente ; délaisser une vie active pour devenir femme au foyer. Barbara Vetere est parvenue à apprivoiser le quotidien au milieu de ce désert qui, au premier abord, lui avait paru si aride.

Son récit s’est enrichi d’une vision panoramique, allant bien au-delà de ses seules expériences, mais englobant celles de ses amis québécois, exilés comme elle, et qui constituent de près ou de loin l’entourage professionnel de Céline Dion.

Dans Chroniques de Las Vegas, elle nous fait partager sa vie de tous les jours à Las Vegas. « Dès les premiers mois de notre exil,» écrit l’auteure, « j’amorçais, à la manière d’un journal intime, un projet d’écriture relatant mes sentiments à l’égard de notre implantation au coeur du Nevada. »

Les gens ont parfois une perception idéalisée de leurs vies. Il est facile de se laisser éblouir par toute cette lumière et le clinquant mais y vivre au quotidien prend un tout autre sens. Las Vegas n’est pas une ville aussi magique qu’elle n’y paraît.

 

 

 

Prix suggéré : 19.95 $
150 pages

www.groupeditions.com

 

 

 

    

 

 

 

 


PARTAGER
Article précédentLe pensionnaire
Article suivantLes quatre saisons : Didier