Jamil

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
47

Le 23 février 2010

«À bas les roses ! »

 

Jamil, le chanteur d'origine maghrébine, qui se décrit comme un bum sympathique « faussement égocentrique », est venu nous présenter les pièces de son nouvel album, À bas les roses!!!, principalement composé d'anciennes balades que le chanteur avait mises de côté, telles Délivre -moi, La peur d’aimer, Baby, I love you, entre autres. Les fans de Jamil étaient contents de le voir et de l’entendre et remplissaient à moitié  la salle Octave-Crémazie du Grand-théâtre.

L'an dernier, deux jours après la sortie de son album Je dure très, très durJamil a été terrassé par un arrêt vasculaire cérébral qui le force depuis à vivre au présent. Jamil peut donc se vanter d'avoir vieilli et rajeuni la même année. Il se présente sur scène avec une canne, lui qui a dû partir de loin depuis qu’il a frôlé la mort  «Je dois tout réapprendre. J'ai dû réapprendre à marcher, à me laver, à couper les oignons… T'imagines comme j'ai pleuré?!»  Jamil se présente sur scène avec 9 musiciens. Il s’accompagne normalement de sa guitare durant ses spectacles, il doit donc bien se synchroniser avec son guitariste, situation qu’il traite avec humour.  En lançant son disque À bas les roses,  Jamil voulait faire savoir qu'il existe encore. Les pièces d'À bas les roses avaient été enregistrées avant l'AVC, mais n'avaient pas trouvé leur place sur les albums festifs d'avant.




En 1985, Jamil Azzaoui épouse la chanteuse Catherine Karnas et devient son impresario. Au fil des ans, il travaille avec de nombreux artistes, dont Luce Dufault, Dan Bigras, Garou, Francis Cabrel, Richard Desjardins, Julie Masse, Isabelle Boulay, Mario Pelchat et Lara Fabian. En 1995, Jamil renoue avec la scène en mettant sur pied le Saké Transe Band. Deux ans plus tard, il fonde le Deep Blue, un groupe de trip-hop, puis le Blues Ben, avec lequel il reprend des standards du blues. Il crée alors le personnage de Pépé inc, dont il emprunte le nom pour lancer son premier disque Pépé inc. Greatest Hits. Malgré les réactions plutôt favorables, il faudra attendre près de sept ans avant qu'il ne se décide à produire un nouvel album, Pitié pour les femmes, paru cette fois sous son vrai nom.

« Mon père est musulman, ma mère catholique, mon “ex” mormon, et moi alcoolique pratiquant  avoue avec un large sourire, Jamil » . Il ne lui manquait plus qu'une mosquée où on sert à son image. Ainsi est né le Petit Medley. Situé à l'orée de la Petite Patrie à Montréal, le Petit Medley fait la part belle aux chanteurs et chansonniers qui viennent y trouver un nouveau port d'attache. Les artistes s'y succèdent depuis l'an 2000 et plusieurs d'entre eux qui connaissent son passé de chanteur lui proposent de partager la scène pour quelques chansons.



 

Le spectacle de Jamil a été présenté le 19 février à la salle Octave-Crémazie du Grand-théâtre.

http://www.grandtheatre.qc.ca/spectacles/jamil-1139.html
http://www.jamilxxx.com/menu.htm

 

Crédit photos: Pascal Dumas