Images brisées

   Le samedi 23 janvier 2010

Fred A. Reed nous offre les résultats d’une recherche pointue et parfois nébuleuse tant les ingrédients sont intrinsèquement liés dans l’histoire, la culture, la politique, la religion sur fond de guerres plus ou moins ouvertes. Le tout au Proche Orient dans un pays peu connu. La Syrie. Particulièrement la ville de Damas.

Parti à Damas pour étudier la querelle des Images qui secoua l'empire byzantin au VIIIe siècle, à l'époque des premiers contacts entre le monde chrétien et l'islam naissant, Fred A. Reed a vite vu que le conflit iconoclaste se prolongeait aujourd'hui dans les turbulences idéologiques et politiques du monde arabo-musulman, et jusque dans les rapports de ce dernier avec l'Occident. Les dissensions qui se sont manifestées il y a plus de mille ans sont toujours à l'œuvre entre les différentes sectes musulmanes, dont certaines demeurent très mal connues. Au passage, il porte un jugement sévère sur le régime syrien du parti Baas. Ce récit d'un voyage dans l'espace et dans le temps amène le lecteur au cœur de régions ignorées des touristes, il présente des communautés qui entretiennent le secret autour d'elles et, par de nombreux rappels historiques, il aide à mieux comprendre un monde qui paraît bien éloigné de l'Occident, et qui est pourtant si proche.

Images brisées nous rappelle que toute idéologie comme tous les pays se construisent et s’imposent par la violence. Voilà un livre qui n’est pas facile mais qui jette une lumière crue sur des comportements religieux et sociaux que nous connaissons mal.

 

 

Originaire des États-Unis, Fred A. Reed s'est installé au Québec en 1963. Spécialiste du Moyen-Orient, auteur de sept livres et traducteur d'auteurs québécois comme Thierry Hentsch, Martine Desjardins et Monique Proulx, il a été trois fois lauréat du Prix du Gouverneur général. Images brisées, traduit par Salah Basalamah, est son premier ouvrage à paraître en français

.

Prix suggéré : 29.99 $
312 pages

www.edvlb.com