Laurent Paquin – Déplaire – à la salle Albert Rousseau ; ça nous plaît bien !

45
Laurent Paquin - Déplaire
Laurent Paquin – Déplaire

Dans son nouveau show, Laurent Paquin comprend et assume pleinement l’idée qu’on ne peut pas plaire à tout le monde et nous en fait part avec son style franc et simple. Comme il le dit si bien, on ne peut pas, non plus, déplaire à tout le monde, même en ayant les pires défauts.

Laurent débute le spectacle sur une musique forte avec les éclairages qui flashent sur tout un mur comme plusieurs fenêtres qui s’ouvrent. Le seul décor qu’on y trouve à part l’éclairage est un tabouret et une bouteille d’eau. Il faut dire que Laurent n’a pas besoin d’accessoires, sa présence et ses textes suffisent.

Il commence tout de suite avec un gag « salé », car comme il le dit, il n’a pas de temps à perdre. Il considère tout le monde dans la salle comme intelligent et remet la pression sur nous « pour comprendre ses jokes ».  L’humoriste puise son inspiration dans le quotidien. Avec son visage sympathique et sa façon de nous raconter les choses, avec ou sans son ukulélé, Laurent demeure un gars toujours aussi rassembleur même s’il se fait parfois assez mordant dans ses propos, on sait qu’il faut prendre ce qu’il dit au second degré.

Laurent Paquin revient plus en forme que jamais avec son spectacle déplaire et son gros point fort à mon avis ce sont les « Jeux de mots ». Ils sont nombreux et songés. La vitesse à laquelle il les énumère nous étonne et on sent tout de suite qu’il sait de quoi il parle.

Laurent Paquin à la salle Albert-Rousseau
Laurent Paquin à la salle Albert-Rousseau

En débutant, il  donne de nombreux exemples de comment déplaire (C’est facile, il y en a tellement). Il enchaine en abordant plusieurs sujets comme la complexité de la langue française avec exemples à l’appui. (Juste le mot « Mort – mourir, et les différentes expressions, vous en avez pour un bon 5 minutes. Il y a les sacres aussi qui n’a pas son pareil pour s’exprimer.)

Il nous parle de la cuisine « Chez Jeannine » à quoi on peut penser avec un nom semblable. Il dit que les mots créent des attentes.  Il explique que peu importe comment on va et ce qui nous arrive, on est des gens privilégiés blancs en Amérique du Nord et on n’a pas à se plaindre.

Il nous parle de phobie comme celui de la peur de se passer de son cellulaire, il aborde la complexité de faire son testament, de l’âge difficile des enfants, de leur langage que seul la mère comprend, de l’amour des gens pour s’asseoir (Le jeux de mot qu’il fait est phénoménal tout en embarquant la politique dans son histoire). Il dit à quel point les gens qui tripe trop sur quelque chose, le fait « freaké ». Il parle de « Pouvoir » et il dédramatise la mort. Dans ce spectacle, Laurent partage aussi quelques parcelles de sa vie personnelle comme une mauvaise expérience avec la police alors qu’il marchait bien tranquillement dans la rue.

Ce spectacle de presque deux heures sans entracte nous divertit, nous fait sourire et rire et en même temps, nous fait réfléchir sur plusieurs sujets.  Bien sûr Laurent a gardé son ukulélé pour la fin avec quelques petites chansonnettes à la façon de Laurent Paquin, c’est-à-dire en ayant l’air inoffensives, mais…

Rappel au sujet de sa carrière

« Son dernier spectacle, L’ereure est humaine, a dépassé les 150 000 billets vendus. La popularité de Laurent Paquin ne se dément pas, et après 21 ans de carrière, il réussit toujours à nous faire rire».

Laurent Paquin
Laurent Paquin

Nommé pour l’Olivier de l’année au prochain Gala des Oliviers.

Tout est relatif (Olivier 2007 – Spectacle de l’année)

LE PETIT LAURENT ILLUSTRÉ
« Un florilège créatif de vignettes tantôt absurdes, tantôt mordantes, aborde la vie, la société, l’actualité, et même le poids et la sexualité de Laurent Paquin à la manière d’une bande dessinée. Appuyé par les images d’Eric Godin, Le Petit Laurent illustré – un livre pour adultes seulement – regroupe plus de 100 gags concentrés qui vous feront rire et réfléchir. »

2 projets à venir pour Laurent Paquin

19-20-21 décembre : lecture du traditionnel conte de Noël de l’OSM (Le Diable en canot d’écorce)

Billets :    http://www.osm.ca/fr/series-symphoniques-et-series-recitals/ – osm_pop_1718

Demain matin Montréal m’attend en tournée à compter du mois de mars 2018 en compagnie de 16 autres artistes.

Billets :   http://demainmatin.ca/spectacles.html

Prochains spectacles à la salle Albert-Rousseau

Laurent Paquin
Laurent Paquin

16 nov. 2017 à 20:00 

16 mar. au 17 mar. 2018 à 20:00

Sa tournée se poursuivra jusqu’à l’automne 2019

Pour les dates : visitez laurentpaquin.com et suivez-le sur Facebook (@LaurentPaquinOfficiel)

Crédit photos : Lise Breton