Pulsions poétiques

alt

La poésie qui existe ici est à l’image de notre volonté d’être en tant que gais et lesbiennes, de cet entêtement à devenir quelqu’un aux yeux de cette société qui ose nous narguer et nous mettre au défi.
 
Elle est le reflet d’une quête de bonheur, d’une recherche constante de l’amour, d’un besoin sans cesse grandissant de nous sentir acceptés par le monde qui nous entoure.
 
Certains textes sont davantage politico-sociologiques, dont ceux de Marcel F. Raymond. D’autres dépeignent une crise identitaire grandiose. C’est le cas de l’œuvre de Karol Ann Ladouceur qui nous arrache parfois un sourire et qui ose mettre à rude épreuve nos préjugés les plus tenaces. Enfin, certains vers transpirent la fébrilité amoureuse et cette envie irraisonnée de devenir irremplaçable aux yeux de l’autre, de l’être aimé. C’est le cas des poèmes de Valérie Côté, de Denis-Martin Chabot, de Sandy Harquail et de Robin Gravel.
 
Enfin, nous avons pris la liberté de reproduire ici le texte intégral intitulé Les ombres de minuit. Cette poésie, publiée en 1993 aux Éditions du Grand Pré, est un hymne à l’amour gai et à la ténacité qui caractérise notre communauté. Ce titre étant épuisé depuis belle lurette, j’ai voulu lui donner un deuxième souffle puisque cette prose est toujours aussi actuelle et qu’elle représente bien notre quête d’identité collective.

Gaie, lesbienne ou non, Pulsions poétiques, cette collection de poèmes est touchante et inspirante. Ces auteurs nous ouvrent leur âme et nous laissent entrer pour y connaître leurs pensées les plus intimes et leurs angoisses les plus profondes. Certains poèmes vous froisseront, ou ils vous feront rigoler et pour d’autres vous en aurez les larmes aux yeux. Il faut lire et relire ces œuvres littéraires pour apprécier la capacité, le talent de ces auteurs. Vous découvrirez la profondeur de leurs émotions, qui est, certainement, pas facile à dévoiler devant un public défiant. Ce livre, je le garde à mes côtés pour le relire et en savourer l’amour qui se cache parmi les pages.

Réjean Roy, président et fondateur de L’arc-en-ciel littéraire,sort son premier recueil de poésie, abordant des thèmes reliés au mode de vie gai. Natif d’Allardville au Nouveau-Brunswick, il a toujours rêvé de devenir écrivain. À six ans, il dit à sa mère : « Un jour, je serai écrivain. » Réjean poursuit ses études en information-communication, littérature et administration publique à l’Université de Moncton. Depuis 1988, il compte plusieurs romans, poèmes et recueils à son actif, dont :   le Crépuscule de l’amour son premier roman, Le cri d’une poussière, Périr par le sexe, Sortir de l’ombre pour en nommer quelques-uns.  Les auteurs qui paraissent dans Pulsions poétiques, une collection de poèmes, sont : Don Bapst, Denis-Martin Chabot, Valérie Côté, Robin Gravel, Sandy Harquail, Karol Ann Ladouceur, Marcel F. Raymond, et Réjean Roy.


L’arc-en-ciel littéraire
Prix suggéré : 14,95 $
Pages : 147


PARTAGER
Article précédentÊtre jeune à 90 ans
Article suivantEn chair et en maths