Lynda Lemay lance Blessée

 

 

alt

 

Auteure-compositrice prolifique et généreuse, elle ne peut s’empêcher de proposer ses plus récentes créations à son public, avec lequel elle entretient un lien privilégié.

Presque deux ans après la sortie de l’album Allo c’est moi. Lynda Lemay présente un douzième opus qui témoigne de cette démarche. Intitulé Blessée, ce disque contient 18 pièces, dont 13 nouvelles chansons enregistrées en grande partie devant public lors de la tournée 2009-20110 d’Allo c’est moi en France et au Québec.

Cet album live regroupant 18 titres, dont 13 nouvelles chansons :

Blessée
Debout sur les pissenlits
J’ai rencontré Marie
Introduction – Les mûres
Les mûres (live 2010)
Jumelle
Gros Colons-Gros Blaireaux
Ça valait des millions
Je t’aime encore
Un golfeur (live 2010)
Mes plus belles vacances
Ancêtre
Charlot
Poisson
Une mère (live 2010)
Farce d’oreille
Ma chaise en rotin
Un verre de n‘importe quoi
Entre deux paradis
 
Blessée permet d’entrer dans l’univers intimiste d’un spectacle de Lynda Lemay, une artiste qui habite pleinement la scène. Revisitant les thèmes qui lui sont chers, elle chant les difficultés de la vie « Blessée, Ma chaise en rotin », la famille « Jumelle, Ça valait des millions », les amours inachevés « Debout sur les pissenlits », premier extrait radio, et « Je t’aime encore » et ceux qu’on n’ose pas avouer « Charlot » .
 
Ne reculant devant aucun tabou, elle aborde avec lucidité et sensibilité des thèmes aussi délicats que la mort « Mes plus belles vacances, Ancêtre » et l’homosexualité féminine « J’ai rencontré Marie »,    une de mes chansons préférées sur cet album. Que serait un album de Lynda Lemay sans de perles d’humour et d’autodérision comme la désopilante « Poisson » ce qu’elle ne sera visiblement jamais et « Farce d’oreille », qui multiplie les doubles sens.

Au grand plaisir de ses admirateurs, elle repend « Les mûres, Gros colons/Gros blaireaux, Un golfeur, Une mère et Un verre de n’importe quoi » autant de classiques tirés de son répertoire. L’album se clôt avec « Entre deux paradis », une vibrante déclaration d’amour à son public.

La pochette, où domine le noir et blanc, mise sur les textures rugueuses et les paysages accidentés pour évoquer le titre de l’album, Blessée. De judicieuses touches de couleur rappellent toutefois que l’espoir n’est jamais très loin.

Sur ce disque, Lynda est entourée de ses fidèles musiciens en tournée : Yves et Marco Savard (guitares), Louis Bernier (piano, accordéon) et Daniel Jean (violon), Yves Daniel, qui accompagne l’artiste depuis ses débuts assure la régie du son en spectacle, la captation et le mixage des titres de l’album.

Lynda Lemay sillonnera les routes du Québec du 9 au 19 septembre pour y donner une série de concerts, puis s’envolera vers la France afin d’y poursuivre sa tournée.

Pour plus de détails, visiter le site de Lynda Lemay.












PARTAGER
Article précédentZanipolo
Article suivantHOROSCOPE 2011