Les marionnettistes tome 2, Le syndrome de Richelieu

 
 
 
 
Dans les lettres indéchiffrables reçues çà et là au Québec font planer des menaces de meurtres sur l’île d’Anticosti. Les étranges conspirateurs qui les signent défient les différentes autorités concernées, brouillent les pistes des enquêteurs et tuent en Sologne et dans le golfe Saint-Laurent. Nouvellement installée sur la Côte-Nord, le sergent Aglaé Boisjoli de la Sureté du Québec est chargée de l’enquête. Qui sont ces prétendus défenseurs de personnages oubliés ou bafoués par l’histoire qui lancent ce jeu macabre? Qui tire les ficelles de cette mascarade? Dans quel but?
 
Cette nouvelle enquête d’Aglaé Boisjoli la propulsera au centre d’une machination remontant jusqu’à l’époque de la colonisation d’Anticosti. De Havre-Saint-Pierre à Port-Menier, en passant par Montréal, Québec, Beaugency et Marseille, en France, la jeune enquêteuse et ses collègues vont tenter de décorder l’imbroglio dans ce deuxième tome de la série Les marionnettistes, le syndrome de Richelieu.
 
La trilogie Les marionnettistes raconte les aventures de la psychologue et en­quêteuse de la Sureté du Québec Aglaé Boisjoli. Jeune stagiaire, elle apprendra le métier tout en développant une fascination pour ces meurtriers manipulateurs qu’elle pourchasse dans des endroits reculés du Québec.
 
Trilogie?… Alors, il faut attendre impatiemment la sortie du dernier chapitre! Je ne sais pas si j’aurais encore mes ongles! Jean- Louis Fleury connaît bien les trucs nécessaires pour nous tenir « sur le bord de nos chaises », le cœur battant.
 
Les personnages se manifestent sur chaque page comme sur le « grand écran », les scélérats sont toujours un pas en avant de notre héroïne, Aglaé qui les poursuit sans relâche. Ce qui met cette histoire vraiment intéressante, c’est le jeu psychologique dont l’auteur nous pousse à tenter de résoudre. Un don que Jean-Louis Fleury possède certainement!
 
Procurez-vous Les marionnettistes tome I Bois de justice et celui-ci, tome II Le syndrome de Richelieu, en attendant la sortie du dernier chapitre. Super bonne lecture!
 
 alt
 
 
Jean-Louis Fleury a toujours écrit. Il fut rédacteur, cadre en communication et historien chez Hydro-Québec, collaborateur occasionnel pour Québec Chasse et Pêche et auteur dramatique pour Radio-Canada, Historien de formation et diplômé du Centre de Formation de Journalistes de Paris. Il est envoyé comme coopérant au Québec à la fin de ses études et choisit d’y rester. Retraité depuis 2000, il produit aujourd’hui du sirop d’érable et des asperges, cueille des champignons sauvages et chasse un peu partout au Québec.
 
Guy Saint-Jean, éditeur
Pages : 479
Prix suggéré : 29,95$
 
PARTAGER
Article précédentDe chair et de bronze
Article suivantPaquet voit le jour…avec humour!