American Crooner chante Noël

 

alt

La neige fraichement tombée dans la nuit du 19 au 20 novembre est arrivée juste à temps pour nous mettre dans l’atmosphère de Noël avant le spectacle American Crooner chante Noël du 20 novembre 2010 au Capitole de Québec.

C’est avec dynamisme et visiblement beaucoup de plaisir d’être là que les quatre chanteurs de la troupe, tous de noir vêtus (tuxedo pour les hommes, élégante robe noire pour la chanteuse), se sont présentés sur scène avec la pièce « Feliz Navidad ». Jean Paray, un des quatre Crooners, nous avoue : « Ça fait depuis juillet qu’on chante des chansons de Noël… on avait vraiment hâte de les faire enfin devant du monde !! … mais on ne veut pas vous faire brailler !», avant d’enchaîner avec la première pièce rock de Noël écrite par Bobby Helms, « Jingle Bell Rock ».  
alt
Tout au long du spectacle, le groupe, composé également des chanteurs André Veilleux, Steve Matthews et Katee Julien, enchaîne les uns après les autres tous les succès classiques américains de Noël dans leur unique style Crooner. Que ce soit en solo, en duo ou bien tous ensembles, la troupe nous sert avec beaucoup d’émotions plus de 22 chansons dont les « Have yourself a merry little Christmas », « Rudolph the red-nosed Reindeer », « I’ll be home for Christmas », « Blue Christmas », « Frosty the Snowman », « Let it snow », « Jingle Bells », Silent Night », « O Holy Night », « Santa Claus is coming to town », “Sleigh Ride»… et j’en passe ! Parmi les chanteurs, on remarque la solide performance vocale de Katee Julien. Elle possède une voix puissante, très juste et empreinte d’émotion… Jean Paray, visiblement le boute-en-train du groupe, nous rappelle Kenny Rodgers avec ses interprétations… Steeve Matthews impressionne par la qualité de ses interprétations, notamment dans son « Silent Night » à la Paul Anka. Quant à André Veilleux, le « Dean Martin » du groupe, en plus de ses qualités vocales, il habite la scène avec une aisance naturelle et avec beaucoup de plaisir bien senti.
alt
La troupe est appuyée de quatre choristes au son très « années 50 et 60 », ce qui ajoute avantageusement à l’ambiance qu’on essaie de créer. Quand aux musiciens, au nombre de sept, ils sont très efficace, malgré les transitions parfois longues entre les chansons. On apprécie particulièrement les solos de saxophone et de flugelhorn qui ajoutent à l’ambiance du spectacle…
alt
Les décors, les costumes et l’éclairage sont très bien choisis et nous plongent dans l’esprit de Noël à l’américaine. Les deux couples de danseurs ajoutent bien à l’animation sur la scène pendant les pièces enjouées.

Soulignons la participation de Denis Côté, accordéoniste-folkloriste bien connu de Québec, qui a réussi à faire lever la foule et « mettre le party » à un moment donné durant la deuxième partie du spectacle.
alt
Ce n’est pas un mandat toujours facile de faire naître l’esprit de Noël plus d’un mois avant la fête, mais on peut dire qu’hier soir, la troupe a bien réussi sa mission.

Le spectacle est présenté à Québec à deux reprises (après-midi et soirée) le dimanche 21 novembre 2010 au Capitole de Québec, ainsi que dans plusieurs villes du Québec par après…


Voir la galerie photos : http://espace.canoe.ca/infoculture/album/view/848862

 

 



crédit photos : Benoît Roy
 
 
PARTAGER
Article précédentMike Ward eXplose
Article suivantAgrippa – Le Grand Voile