X-Box 360 presents Justin Bieber . “My World Tour 2010”

 

 

 

“Bieber Fever, Public déchaîné”
 
C’est le 22 novembre dernier qu’on pouvait voir le jeune ontarien Justin Bieber au Centre Bell qui était rempli à craquer!

Né à Stratford, découvert par Usher son mentor, la nouvelle coqueluche des préadolescentes vient d’être nommé l’artiste de l’année en plus de gagner 3 autres prix aux American Music Awards 2010.
alt

Le concert fut une réussite : JBiebs (pour les intimes) est bien entouré pour donner un show d’une qualité exceptionnelle. Les trois premières parties ont réchauffé l’atmosphère entre autres avec le nouveau groupe pop rock Burnham (trois frères), suivi de Jasmine Villegas, chanteuse et actrice – de choristes de danseurs et nul autre que Sean Kingston, chanteur jamaïco-américain connu pour sa chanson Fire burning.

La foule était en délire chaque fois qu’on prononçait le nom Bieber. Ce n’est qu’à 21 h 00 qu’il entrât sur scène en chantant Love me en enchaînant plusieurs autres succès dont U smile, Runaway love, One less lonely girl, Somebody to love, Eenie Meenie (accompagné de Sean Kingston).

Des effets visuels n’ont fait que renforcer la qualité du spectacle et que dire des vidéos d’enfance où l’on voit le petit bout de chou dire qu’il veut passer à la T.V.!!
 
Bieber en plus de charmer avec ses nombreuses ballades a plusieurs talents, c’est un bon danseur, il nous fait un solo de batterie, joue de la guitare en chantant une ballade Favorite girl assis sur une structure de métal en forme de cœur survolant le public, son spectacle se terminera en pianotant sa chanson préférée Down to earth (racontant la situation difficile qu’il a vécu lors de la séparation de ses parents). Il ne faut pas oublier le rappel avec la chanson Baby
                                              alt
Bieber pensait peut-être nous faire aimer son équipe de hockey préférée lorsqu’il a parlé des Maple Leaf de Toronto, que cela ne tienne, ses admiratrices ont hué! Merci! On ne touche pas aux Glorieux Canadiens!

Justin avec sa voix qui est en plein changement, a du faire du lip-sync quelques fois, ce qui ne m’a toutefois pas trop dérangée car son charisme et sa présence active sur scène passait par dessus tout.

Souhaitons que son rêve se poursuive et qu’il sache toujours charmer son public! Il a trois albums à son actif : My World, My World 2.0 et son tout récent My Worlds Acoustic.
 
Crédit photos Vicky Marois et gracieuseté Evenko
 


PARTAGER
Article précédentPleure pas, Germaine
Article suivantCabane