Maquilleuse de stars. Je les maquille, elles se confient

alt
 
« Ce recueil représente le souvenir de 17 ans de travail au sein du show-business québécois. Vous ne trouverez ici aucun détail croustillant, ce n’est pas mon but. J’ai seulement voulu, pour le plaisir, vous faire partager les merveilleux moments que j’ai passés en compagnie de quelques-uns de vos artistes préférés. » C’est par ces propos que Pascale Lanari nous invite, dès la première page, à la lecture de son livre Maquilleuse de stars (Je les maquille, elles se confient…)
 
Ainsi, sans prétention, cette jeune femme, diplômée en esthétique et en maquillage de l’Académie Édith Serei, nous raconte les anecdotes de plateau, ses rencontres et impressions des vedettes qu’elle a côtoyées et maquillées tout au long de ses 17 ans de carrière de maquilleuse pour des sessions de photos et en télévision.
 
Elle nous parle des chanteurs (Éric Lapointe, Roch Voisine, Mario Pelchat, Grégory Charles, Céline Dion, Ginette Reno), des comédiens et humoristes (Jean-Michel Anctil, Louis-José Houde, Isabelle Richer, Louise Deschâtelets, Vincent Perez, Sylvie Moreau, Guy Nadon), des sportifs (Maurice Richard, Guy Carbonneau, Guy Lafleur, Jean-Luc Brassard) de la vie sur un plateau de télévision, sur la série jeunesse Ramdam qu’elle a travaillée pendant 8 ans. Bref, elle se remémore les beaux moments qu’elle a passés avec eux, la complicité qu’ils ont eue ensemble, comment elle les a apprivoisés et parfois même elle décrit le genre de peau qu’ils ont et le maquillage qu’elle a utilisé pour eux.
 
À aucun moment Pascale ne nous raconte de mauvais souvenirs, elle n’a que de bons mots et des éloges pour toutes ces personnes qu’elle a côtoyées. Comme elle le mentionne à la fin du livre : « J’ai oublié certains épisodes sûrement, certains volontairement, puisque les mauvais souvenirs ne méritent pas que je m’y attarde. » Ainsi, ce livre est rempli d’émotions et de respect envers toutes ces personnalités. On sent très bien, par ses propos qu’elle aime les vedettes québécoises et respecte énormément leur intimité et leur travail.
 
En plus de ces souvenirs, Pascale se confie et se révèle à travers ce livre. Elle nous parle de son quotidien avec son mari Toni et son fils Keanu et par le fait même, elle nous révèle des moments de son enfance, de sa famille et sa belle-famille.
 
Le livre contient beaucoup de photos. Certaines d’entre elles sont en couleurs et représentent les photos pour lesquelles elle a été la maquilleuse lors d’une séance de photos. Elle nous décrit ainsi le maquillage appliqué, en fonction du type de visage de l’artiste. D’autres photos sont en noir et blanc et font partie de l’album des souvenirs et de famille de Pascale. Ainsi, on retrouve une photo de son enfance, à son mariage, ses parents, avec Paolo Noël son beau-père et d’autres moments familiaux, mais aussi des photos des divers moments de son travail, en compagnie entre autres des jeunes de Ramdam.
 
À la fin du livre, le lecteur peut en apprendre davantage sur le maquillage, puisque Pascale a intégré un chapitre sur les petits secrets du maquillage. De bons petits trucs, faciles, utiles et efficaces à employer. Également, il y a un glossaire à la toute fin, pour expliquer des notions de maquillage et des termes de plateau de tournage et de sessions de photos.
 
Pour ceux qui aiment se maquiller ou qui sont intéressés par la vie de plateau et les célébrités québécoises, ils seront servis.

 
 

Pascale Lanari
Après avoir fait des études en cinéma, Pascale Lanari a travaillé au théâtre. Mais c’est finalement à l’institut Édith Serei qu’elle découvre un métier fascinant : celui de maquilleuse. Pendant huit ans, elle sera la maquilleuse de l’émission jeunesse Ramdam. Avec une expérience de 17 années de maquillage en photo et en télévision, elle travaille actuellement avec de grandes maisons comme Serdy Vidéo et Saga Films. Elle est mariée à Constantino Noël, le fils de Paolo Noël. Ensemble, ils ont un fils nommé Keanu.
 
 
240 pages
Prix : 26.95 $
 
Éditions La Semaine
 
PARTAGER
Article précédentLa Butte à Mathieu
Article suivantGypsy Kameleon-The Lost Fingers