William Deslauriers

alt
C’est au Cabaret du Capitole les 24 et 25 février qu’une des Star Académie 2009, William Deslauriers, fait sa première tournée solo à Québec. Son album, Un pied à terre, a été certifié disque d’Or le 3 novembre dernier. Ce jeune de 21 ans bientôt vit depuis toujours au rythme de la musique et possède déjà sept guitares. Il a été choisi par le public pour être parmi les 14 candidats de la saison 2009 de Star Académie, et il a suivi assidûment les conseils de Patrick Huard et Michel Rivard qui l’ont guidé tout au long de l’aventure.
alt
Charismatique et sympathique, William a charmé son public avec de beaux enchaînements musicaux. Par contre, on perdait quelques syllabes de ses chansons à l’occasion, car il était soit trop loin du micro ou il n’articulait pas bien les finales. La majorité de sa clientèle, des adolescentes gagnées d’avance ne lui en tenaient pas rigueur puisqu’elles connaissaient par cœur toutes les chansons. La chanson Je lève mon verre, est la chanson francophone la plus jouée au pays. Le vidéoclip de la chanson a, quant à lui, décroché la première place du Décompte Musimax. Il y a la chanson Moisi, moé’ssi de Fred Fortin qui grâce à l’interprétation de William, a eu une seconde vie. En plus des chansons de son album, il nous a interprété La rue principale, No woman no cry que j’ai beaucoup apprécié. Il est accompagné sur scène par son directeur musical, Scott Price, son excellent guitariste Jeff Smallwood, qui est arrivé en jupe sur scène et son très bon percussionniste, Pierre Hébert.
alt
William a tôt fait de séduire Québec par sa personnalité où se mêlent harmonieusement charme, humour et générosité. D’ailleurs, il ne se couchera pas tôt ce soir, si l’on se fie à la ligne d’attente pour des autographes. Nous avons eu droit à la véritable willmania au rappel. C’est donc un auteur compositeur à découvrir et nous lui souhaitons une longue carrière.
alt
Prix du billet : 28,79 $, taxes et frais d’administration en sus.
Consulter le calendrier de son site officiel pour trouver la salle proche de chez vous.
Crédit photos : Benoît Roy