Une nouvelle étiquette de disques à Montréal

A l’heure ou l’industrie du disque connait des difficultés , rares sont ceux qui prennent encore des risques dans le domaine et pourtant , un nouveau protagoniste entre en scène avec bien des ambitions : l’étiquette Iguane Records

Créée par Nicky Estor , un jeune francais entrepreneur et musicien de 33 ans résidant à Montréal depuis 3 ans , Iguane Records veut promouvoir la musique vivante , les artistes sincères et vrais , les musiciens passionnés .

Du blues , de la soul, du jazz, mais pas seulement

Nicky Estor , ancien musicien professionnel, connait bien la scène blues internationale , pour y avoir participé activement pendant 10 années lors de tournées sur plusieurs continents avec différents artistes .

C’est donc tout naturellement que le blues, la soul et le jazz vont prendre une place importante dans les rangs de la nouvelle étiquette .

Mais également passionné de chanson française et de folk , le musicien compte endisquer rapidement des artistes émergents de la scène pop québécoise .

Comptant déjà parmi ses représentants des artistes québécois comme Ben Racine Band ( nominé 2 fois aux Lys blues 2011 ) ou Natalie Byrns ( dont le premier album autoproduit a reçu un accueil chaleureux de la presse et du public ) , et l’artiste de blues français Nico Wayne Toussaint ( véritable virtuose de l’harmonica ayant déjà 6 albums a son actif ) , Iguane Records est prêt à se lancer sur le marché québécois avec des ambitions non dissimulées .

«  Le blues n’est pas dans sa meilleure forme au Québec , comparativement à l’Europe ou de nombreuses associations , clubs, salles de spectacles , magazines , presse etcc  lui accordent une vraie place de choix dans le paysage musical , mais je compte bien faire inverser la tendance et faire découvrir au public québécois ces artistes qui travaillent trop souvent dans l’ombre et méritent une reconnaissance «   explique Nicky Estor .

Un premier album prochainement

Nicky Estor a commencé par produire son propre album , en invitant des amis de longues dates ( Nico Wayne Toussaint , Mr Boogie Woogie )  ou de plus récents collaborateurs ( Kim Richardson , Ben Racine )  à participer à ce projet naturellement appelé « blues and friends »

Un album qui nous renvoie aux sources du blues noir américain des années 50 à Chicago , en passant par les bayous de la Louisiane ou dans les « jukejoint » du Mississipi ou se jouaient le blues et le boogie woogie .

Iguane Records s’invite donc dans le paysage musical montréalais et québécois et nous promet qu’il faudra compter avec eux dans les mois et années a venir .

www.iguanerecords.com