Lancement du diptyque Parfaitement le chaos de Julie Stanton au Clarendon

 

 

J’étais parmi les privilégiés qui ont pu assister au lancement du dernier recueil de poésie de Julie Stanton, Parfaitement le chaos suivi de Élie ma joie, le mardi 2 mai dernier au Clarendon.  L’atmosphère feutrée de la salle Charles Baillargé se prêtait bien à l’événement.

 

Lancement du livre de Julie Stanton au Clarendon

Le douzième livre de Mme Stanton se veut un diptyque puisque nous y retrouvons deux histoires enchâssées sous la même couverture.  La première partie souligne la colère et l’indignation face au chaos dans lequel nous vivons.  L’auteur nous interpelle sur l’état du monde, éloigné de la perfection, pourtant créé par Dieu : « Le septième jour, Dieu se reposa.  Il n’aurait pas dû. »

La seconde partie, Élie ma jolie, se veut plus lumineuse.  Il s’agit de la réflexion près d’un berceau dans le contexte du chaos mis en scène dans la première partie du recueil.

Ce livre se veut aussi une œuvre familiale par les thèmes abordés ainsi que par la collaboration spéciale de Danielle Stanton, sœur de l’auteure, pour les illustrations qui ont été inspirées par le texte.  Il s’agit d’encres monochromes qui répondent aux textes et qui alimentent aussi le lecteur dans sa découverte de l’écriture coup de poing de Mme Stanton.

 

Le lancement a aussi été complété par une mise en lecture savoureuse de quelques poèmes choisis par la talentueuse Marie Gignac.  L’effet a été magique et les textes bien accueillis par l’auditoire qui s’est laissé conquérir par les thèmes et les émotions.

 

Lancement du recueil de Julie Stanton au Clarendon

Dans quelques semaines, je serai plus en mesure de partager mes moments de lecture de ce recueil.  D’ici là, si ce livre est aussi réussi que son lancement, il y a fort à parier que je serai comblé…

Bonne continuité à Mme Stanton qui semble jongler habilement dans la dualité du chaos et du bonheur.

Crédit photos: Yannick Lepage

Site de l’éditeur