De vers et de prose

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
15

Ce deuxième recueil de poésie (le premier était sorti en mars 2010) de l’arc-en-ciel littéraire, le seul regroupement d’écrivains LGBT au Québec, donne la parole à neuf auteurs cette fois-ci, avec des thèmes très variés et des styles de poésie aussi diversifiés.

Ces textes sont écrits par des homosexuels, des lesbiennes et des hétérosexuels. On découvre rapidement que la poésie n’a pas de sexe, ni ne porte de jugement de valeur. Ce sont des thèmes universels qui sont abordés, comme l’amour, les peines, les rêves, les espoirs, la solitude, les combats bref, la vie, qu’elle soit gaie ou non.

Je ne suis pas une experte en poésie et je dirais même que ce ne sont pas les livres que je préfère. Je suis plutôt du genre à lire des romans, des nouvelles et des biographies. Cependant, je peux dire que ce recueil de poésie est bien fait. Il est très diversifié et il y en a pour tous les goûts. Chacun des auteurs y va de son style bien à lui et on retrouve une bonne dizaine de poèmes de chaque personne ou presque.

Il y a certains poèmes qui sont de vrais bijoux poétiques, courts, mais très bien construits. C’est le cas de la poésie de Robin Gravel et François Paquet. Certains textes, quant à eux, sont de beaux hommages à des gens proches, comme ceux de Rachelle Ouellette qui parle de ses parents, sa petite sœur et sa douce moitié. D’autres textes sont empreints de sensualité et d’érotisme, comme ce que nous offrent Jérôme Coulombe-Demers et Sandy Harquail. De plus, je me retrouve aisément dans certains textes de Sandy, lorsqu’elle nous confie « Je suis fière », en hommage à ses enfants, et « Je suis », un hommage à la Femme.

Dans mes textes préférés, il y a également, deux courts poèmes de Marcel F. Raymond, un qui est surtout rigolo «Amusement »  et l’autre «L’offre et la demande » qui se passe sur un coin de rue… Aussi, plusieurs textes d’Alain Ayers ont capté mon attention. Des poèmes plus longs que les autres, avec une histoire racontée qui m’a vraiment ému : « Le grand frère » et « La première fois ». Finalement, mon préféré d’entre tous est celui de Réjean Roy « J’ai soif de toi », qui en plus de raconter une histoire et d’être sensuel, ce texte a une sonorité intéressante quand on le lit à voix haute. J’ai également bien aimé ses autres textes qu’il a dédiés à sa grand-mère, pour lui avouer ses penchants homosexuels.

Collectif d’auteurs : Alain Ayers, Jérôme Coulombe-Demers, Robin Gravel, Sandy Harquail, Benoît Leclerc, Rachelle Ouellette, François Paquet, Marcel F. Raymond et Réjean Roy

184 pages

Prix : 14.95$

Édition : L’arc-en-ciel Littéraire (AECL).

http://arcenciellitteraire.voila.net/

En mai 2008, Réjean Roy, journaliste et écrivain, a fondé L’arc-en-ciel littéraire (AECL). Cet organisme à but non lucratif incorporé au Québec (no. 1165203267) a pour mandat de regrouper les auteurs LGBT dans le but de mettre fin à leur isolement et de leur offrir une meilleure visibilité. L’organisme en question veut mettre l’accent sur la reconnaissance des auteurs gais, sur la promotion de leurs titres et sur la diffusion de notre littérature. L’arc-en-ciel littéraire est principalement une maison d’édition qui publie des collectifs de nouvelles ou de poésie afin de faire connaître de nouveaux talents et de promouvoir les auteurs contemporains de la communauté LGBT. En tout, ce sont 30 auteurs qui ont été publiés par L’arc-en-ciel littéraire depuis sa création. Un véritable succès!

Grâce à un partenariat avec Ebook Editions, http://ebook-editions.net/, le seul éditeur numérique LGBT en Europe, tous les titres de L’arc-en-ciel littéraire sont maintenant disponibles sur toutes les plateformes numériques.

Les collectifs de L’arc-en-ciel littéraire sont également en vente chez Ménage à trois et distribués dans toutes les librairies du Québec par CDDL, la Coopérative de diffusion et de distribution du livre (www.cddl.qc.ca). Les gens peuvent également en faire l’achat par l’entremise de paypal sur le site de l’organisme à http://arcenciellitteraire.voila.net