La rue Ketanou et le Josem

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
18
On voit une orchestre en baton d'allumettes
LA RUE KETANOU et le JOSEM

Dès le premier titre, on constate l’originalité de cet album. Une musique festive, différente, un instant de fraîcheur et de spontanéité nous prend au coeur et nous donne le goût de danser.  C’est tout un phénomène « La Rue Ketanou ».

« Nous ne sommes pas à la rue, c’est la rue qu’est à nous »  Quel beau jeu de mots!

 

Le groupe « La rue Ketanou » est né de trois gars hop la vie, citoyens du monde avec des racines différentes et une grande amitié.  Il y a Mourad Musset, (origine marocaine), Olivier Leite  (portugaise) et Florent Vintrigner (belge).

Ça semblait improbable « La rue Kétanou » sur scène avec un orchestre symphonique et pourtant c’est bien réel, on a un album pour le prouver. La couverture assez originale d’une orchestre de bonhomme allumettes avec timbale, accordéon, guitare, nous donne déjà le ton que ce ne sera pas une orchestre comme les autres.

L’intérieur du livret de 24 pages contient des photos magnifiques des musiciens qui semblent beaucoup s’amuser.

 

Voici quelques titres que vous trouverez sur le nouvel opus :

Ouverture (Danse celtique, ou de la Nouvelle France)

Sao Loucas

La fiancée de l’eau

Almarita (une chanson joyeuse pour les gitans)

Rap’N’Roll (me fait penser à une danse de cirque russe)

Sur les chemins de la bohème

Les cigales

Maître corbeau

Danse (Très, très festif, impossible de ne pas danser)

Ma faute à toi (très classique au début, devient très rythmé)

 

Qui est le Josem?

Le Josem (Le Jeune Orchestre Symphonique de l’Entre-deux Mers)

Sous la direction de Nicolas Lescombe et Éloi Tembremande, une quarantaine de jeunes musiciens amateurs, âgés de 12 à 25 ans, proposent un
répertoire classique, pas toujours conventionnel, disons parfois un peu  inattendu.

 

L’objectif de Josem est de promouvoir la musique classique en milieu rural par de nombreux concerts et festivals, mais aussi de sensibiliser le jeune public à l’écoute et à la pratique instrumentale par la mise en place de diverses actions culturelles.

 

Le Josem organise aussi de nombreux échanges avec d’autres orchestres de jeunes. (Belgique, Allemagne, Espagne, Crête, Hongrie, Roumanie,
Autriche, Pologne, Brésil, Russie)  Quelle belle expérience pour ces jeunes!

Le Josem a enregistré des albums avec :

– La Rue Kétanou à l’automne 2010

– Les Ogres de Barback en janvier 2004 (album Terrain Vague.)

– Les Lutins Géants en 2001 (album Bonjour l’ambiance)

 

L’orchestre a également partagée des scènes avec des groupes de musique actuelle :

–         La Rue Ketanou en 2009, au festival Musicalarue dans les Landes et aux Francofolies de la Rochelle

–         Les Ogres de Barback en novembre 2004, au Krakatoa et au Zénith de Montpellier

–         Les Lutins Géants en mai 2003 au Krakatoa (Bordeaux)

 

http://www.larueketanou.com/site/

 

http://josem.org/

 

http://sixmedia.ca/