Le Salon du livre de la Péninsule acadienne démarre!

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
27
Le 8e Salon du livre de la Péninsule acadienne
Le 8e Salon du livre de la Péninsule acadienne

Le 8e Salon du livre de la Péninsule acadienne a procédé à son ouverture grand public ce soir au Centre Rhéal-Cormier de Shippagan. Avant même d’avoir ouvert ses portes au public, le Salon accueillait au cours de la journée de jeudi plus de 800 élèves de la région et en accueillera plus de 1 500 ce vendredi.

« Pour nous, ce sont de belles grosses journées bien remplies. Les élèves sont l’une des raisons d’être du Salon. Il est formidable de les voir participer aux diverses activités, tout en leur permettant de découvrir la beauté du monde littéraire », soutient Anne Godin, directrice générale du 8e Salon du livre de la Péninsule acadienne.

Écrivains en milieu scolaire

Depuis 2004, le Salon du livre et le District scolaire 9 de la Péninsule acadienne organisent des rencontres qui permettent aux jeunes de la maternelle à la 12e année de rencontrer les créateurs du monde littéraire francophone en salle de classe. 22 auteurs entameront une tournée des 22 écoles de la région offrant en total 130 animations en milieu scolaire.

L’univers des auteurs

La série L’univers des auteurs animée par l’auteur et chroniqueur, David Lonergan, a débuté ce soir avec les collaborateurs des Éditions de la Francophonie.

L’univers des auteurs sera présent tout au long du Salon offrant une occasion unique de rencontre avec ceux-ci. Vendredi, David Lonergan reçoit Christine Eddie, Katia Canciani, Raymond Guy LeBlanc et François Barcelo. Samedi, Marie Laberge, Antonine Maillet ainsi que les lauréats du Prix littéraire Antonine-Maillet-Acadie Vie partageront en toute amitié leur parcours en tant qu’auteurs.

Les conférences

Débutant la série avec la conférence D’ici et d’ailleurs – Regards croisés sur l’immigration, le professeur en Sciences politiques de l’Université de Moncton, Chedly Belkhodja, a présenté une synthèse de son essai  récemment publié aux Éditions Perce-Neige. Une conférence forte intéressante touchant les sujets, de façon libre, tels que l’immigration en Suisse, Hollande, Portugal et Tunisie, l’immigration au Nouveau-Brunswick, la place de l’immigrant alors que celui-ci devient plus actif au sein de sa communauté. Le professeur offre en conclusion une piste qui pourrait assurer une forme d’immigration durable.

Le 8e Salon du livre de la Péninsule acadienne propose plus d’une dizaine de conférences, des tables-rondes, des causeries, des lancements, des rencontres, des animations, des rallyes et spectacles jeunesses, mais plus  encore, le Salon offre une panoplie d’activités pour tous les âges et tous les goûts.

Le 8e Salon du livre de la Péninsule acadienne poursuivra ses activités ce vendredi, samedi et dimanche.