Après Montréal, l’exposition Indiana JonesMC et l’aventure archéologique s’envole pour le Musée des sciences Príncipe Felipe, à Valence, en Espagne

 

Musée des sciences Príncipe Felipe de Valence, en Espagne, du 22 décembre 2011 au 16 septembre 2012.
Musée des sciences Príncipe Felipe de Valence, en Espagne, du 22 décembre 2011 au 16 septembre 2012.

X3 Productions est fière d’annoncer qu’à la suite de l’énorme succès de sa première mondiale à Montréal, l’exposition Indiana JonesMC et l’aventure archéologique s’offre une destination des plus prestigieuses pour sa première européenne. En effet, l’exposition, présentée par National Geographic et créée par la compagnie montréalaise en collaboration avec Lucasfilm Ltd., s’installera au réputé Musée des sciences Príncipe Felipe de Valence, en Espagne, du 22 décembre 2011 au 16 septembre 2012.

Le musée, qui impressionne par ses 40 000 m2 et son architecture marquante au coeur de la Cité des Arts et des Sciences de Valence – un complexe culturel conçu par Santiago Calatrava et Félix Candela -, compte déjà 25 millions de visiteurs depuis son inauguration en 2000. Musée de réputation internationale, il témoigne de la volonté gouvernementale de représenter le dynamisme culturel de la région.

« Nous sommes ravis qu’Indiana Jones et l’aventure archéologique connaisse son baptême européen au Musée des sciences Príncipe Felipe, dans la Cité des Arts et des Sciences de Valence. L’Espagne est une nouvelle étape excitante de la tournée et nous sommes impatients d’y voir l’exposition continuer à fasciner les visiteurs de tous âges et de partout dans le monde », a declaré Kyra Bowling, directrice des expositions chez Lucasfilms Ltd.

Du côté du présentateur international National Geographic, on s’est également dit ravi : « Nous sommes emballés d’offrir au public européen un voyage des plus excitants dans le vrai monde de l’archéologie », a souligné Kathryn Keane, directrice des expositions itinérantes chez National Geographic. « Cette exposition est parfaite pour National Geographic, particulièrement en Espagne où nous rejoignons des millions de personnes par le biais de nos quatre magazines, nos deux chaînes de télévision, nos partenaires multimédias ainsi qu’un site web espagnol.

Un site spectaculaire

La Cité des Arts et des Sciences de Valence est constituée de six composantes polyvalentes : outre le Musée des sciences Príncipe Felipe, on y retrouve l’Hemisferic (qui abrite un cinéma IMAX et des salles de projection), l’Umbracle (un grand jardin suspendu ombragé), l’Oceanográfic (le plus grand aquarium d’Europe), le Palais des Arts Reina Sofía (une salle de spectacle consacrée à l’opéra), ainsi que l’Ágora (une grande place extérieure couverte). Avec sa spectaculaire architecture totalement futuriste – dont l’idée directrice est de faire en sorte que le visiteur se pose plus de questions en quittant qu’en entrant… -, le Musée des sciences Príncipe Felipe s’avère l’endroit idéal pour recevoir Indiana Jones et l’aventure archéologique, une exposition qui rencontre la fiction. Henar Molinero, directrice de la Cité des Arts et des Sciences de Valence, ajoute : « Cette exposition est une occasion unique pour nos visiteurs d’apprendre d’une façon tout à fait attrayante comment les mystères des anciennes civilisations ont été résolus ». Elle a aussi souligné que la qualité du contenu et la conception soignée de l’exposition rejoignent la mission de la CAC (Ciudad de las Artes y las Ciencias), c’est-à-dire la diffusion de la culture et de la science.

Une nouvelle expérience muséale

Des milliers de visiteurs et les critiques sont unanimes à propos de cette exposition inaugurée en première mondiale à Montréal : c’est une exposition des plus réussies au contenu riche et inédit. Créé par X3 Productions pour transporter le public dans l’univers de l’illustre personnage, Indiana Jones et l’aventure archéologique se veut un excitant voyage dans le vrai monde de l’archéologie. Les concepteurs ont conçu un environnement à caractère éducatif rassemblant une mine de faits et d’informations historiques et culturelles provenant de la National Geographic Society et du réputé Musée d’archéologie et d’anthropologie de l’université de Pennsylvanie (aussi appelé le Penn Museum). Mettant en vedette la vaste collection exclusive d’accessoires, de maquettes, de dessins et de décors tirés des films d’Indiana Jonesprovenant des archives de Lucasfilm, cette exposition met également en scène des artefacts archéologiques originaux et invite les archéologues en herbe à élucider les mystères de sites légendaires, comme les géoglyphes de Machu Picchu et de Nazca, au Pérou, la chute de la civilisation d’Angkor, au Cambodge, ou les tombes royales de l’ancienne cité d’Ur, dans l’actuel Irak, pour ne nommer qu’eux.

En s’engageant sur la « Piste Indy » pour explorer des lieux légendaires, les visiteurs sont munis d’un « compagnon vidéo », qui contient notamment un enregistrement audio d’Harrison Ford, acteur de renommée internationale qui incarne Indy, qui leur souhaite la bienvenue. Chargé d’un riche contenu éducatif, dont des photos et des vidéos, l’appareil interactif guide les visiteurs parmi les différentes zones archéologiques. Les archéologues en herbe peuvent également créer leur propre aventure avec quête interactive.

 

Billets en vente pour l’exposition de Valence !

Pour l’horaire, des renseignements ou l’achat de billets pour l’exposition IndianaJones et l’aventure archéologique, on peut joindre le Musée des sciences Príncipe Felipe de Valence (www.cac.es/entradas ; 902 100 031) ou visiter le site de l’exposition, expositionindianajones.com.