Par amour du stress

Par amour du stress

De nos jours, les gens ont l’impression d’être toujours de plus en plus stressé par le temps qui leur manque pour accomplir toutes leurs tâches, surtout quand il faut concilier travail-famille. 

Or, il est important de bien s’arrêter quelques instants pour lire cet ouvrage qui, à mon avis, pourrait changer votre vision de la vie, et du stress et finalement apprendre à mieux vivre avec ce dernier. 

Ce bouquin, écrit par Sonia Lupien, qui dirige le centre de recherche sur le stress humain de l’Université de Montréal, aborde ce thème du stress en se basant sur une approche scientifique. Dès l’introduction, elle nous permet de mettre de côté de nombreuses idées préconçues sur le stress. Ce n’est pas une maladie, ce n’est pas le manque de temps non plus, et surtout l’être humain ne pourrait pas survivre sans stress. 

Dans ce livre, on nous apprend d’abord à reconnaître les quatre caractéristiques ou facteurs qui génèrent des hormones de stress chez l’humain. Ainsi, lorsqu’il a l’impression de ne pas avoir le contrôle de la situation, ou que la situation qui survient est imprévisible pour lui, ou complètement nouvelle ou encore que cette situation semble menaçante pour son égo, alors l’individu se sentira stressé.
À l’aide de petits tests, il devient possible pour nous de détecter à laquelle de ces quatre caractéristiques nous sommes les plus sensibles. Pour ma part, c’est la perte de contrôle qui me génère le plus haut taux de stress.

 Sonia Lupien nous explique aussi dans ce bouquin que le stress est nécessaire, mais que trop d’hormones de stress peuvent entrainer la dépression. Le cerveau ne fait pas de différence entre le mauvais et le bon stress et donc, le stress chronique peut avoir un effet dévastateur sur la mémoire. Car la fonction première du cerveau est de détecter des menaces, sans pour autant pouvoir distinguer son ampleur réelle. Ainsi, lorsqu’il sent la présence d’une menace, il porte alors son attention sur celle-ci et donc, toute autre fonction du cerveau est diminuée, comme la mémoire, puisqu’il n’a plus de temps de mémoriser, il est occupé ailleurs. 

On nous explique également l’effet du stress dans un milieu de travail, sur les enfants et les personnes âgées, qui sont plus vulnérables au stress que les adultes, car pour l’un, leur cerveau est encore en croissance et pour l’autre, il est au stade de vieillissement. Et il est prouvé que trop de stress pour eux, peut engendrer un retard dans le développement de certaines fonctions du cerveau, ou un vieillissement accéléré de ce dernier. 

Naturellement, on nous donne des conseils pour les gestionnaires en entreprise et les employés, afin de prévenir l’absentéisme et augmenter l’efficacité et la productivité. Mais surtout, on nous apprend comment surmonter notre stress et libérer cette énergie générée par ces hormones de stress. Or, pour cela, il faut être à l’écoute de notre corps. Il faut prendre le temps de bien respirer. La musique et le rire sont également nos alliés. Mais surtout, l’exercice physique est le meilleur exutoire à cette énergie et nous permet de relaxer suite à notre journée de grand stress.

À l’aide d’exemple très facile à comprendre et d’explication simple et claire, l’on apprend à reconnaître ces facteurs de stress dans nos vies et comment mieux les gérer à notre avantage, en diminuer l’impact et même à s’en faire un allié.   

Voilà donc le livre idéal qu’il faut se procurer! 

Cet ouvrage est le deuxième d’une nouvelle collection d’ouvrages de vulgarisation de travaux scientifiques sur des sujets de fort intérêt public. 

Originaire de Sainte-Agathe-des-Monts, Dr Sonia Lupien détient un baccalauréat ès sciences avec spécialisation en psychologie, une maîtrise en neuropsychologie et un Ph.D. en neurosciences de l’Université de Montréal. Elle a fait ses études postdoctorales à l’University of California in San Diego et à la Rockefeller Universityde New York. Ses recherches actuelles portent sur les effets du stress aigu et chronique sur la mémoire et les structures cérébrales régissant la mémoire. Elle étudie également divers groupes de populations particulièrement vulnérables au stress, comme par exemple, les baby-boomers et les personnes souffrant d’anxiété et de dépression.  L’auteure, Sonia Lupien, étudie le mécanisme du stress, son effet sur la performance et la mémoire depuis plus de 20 ans.  

Nombre de pages : 150 

Prix, incluant taxes et frais de transport: 25$

Le livre Par amour du stress, est publié aux Éditions Au Carré.

http://www.editionsaucarre.com/ 

http://editions-au-carre.blogspot.com/2009_11_01_archive.html 

http://www.sonialupien.com 

Centre d’études sur le stress humain

http://www.stresshumain.ca/

 

PARTAGER
Article précédentLa chute de Sparte
Article suivantGALA DES PRIX OPUS 2010-2011