Le tout nouveau site extérieur gratuit du MEL – Que la lumière soit !

Le tout nouveau site extérieur gratuit du MEL - Que la lumière soit !
Le tout nouveau site extérieur gratuit du MEL - Que la lumière soit !

Ce sera le mot d’ordre cette année : la lumière sera omniprésente sur le tout nouveau site extérieur gratuit de MONTRÉAL EN LUMIÈRE, histoire de célébrer son éclatant retour au centre-ville, là même où il a vu le jour en février 2000 ! Pour sa 13e édition, le grand festival d’hiver montréalais, dorénavant présenté par RBC, fait en effet peau neuve et connaît des modifications majeures qui rendront le MEL encore plus excitant que jamais, notamment en élargissant son populaire volet gastronomique à la fête extérieure !

Home, Sweet Home

Après quelques belles éditions dans le Vieux-Port et le Vieux-Montréal – que les organisateurs remercient une fois de plus de leur accueil chaleureux – MONTRÉAL EN LUMIÈRE revient donc s’installer à l’endroit même où il est né et a tenu ses 6 premières éditions, au cœur du Quartier des spectacles maintenant complété autour de la Place des Arts. Ce magnifique site créé de toutes pièces pour les grands festivals jouira d’une complète métamorphose, avec plein de nouvelles activités et installations s’illuminant littéralement sous des jeux de lumièrehallucinants. De plus, les festivaliers ajouteront à leurs plaisirs de fête en plein air ceux de la table, car la bonne chère fait cette année son entrée sur le site, qui se verra émaillé de plusieurs pauses gourmandes qui offriront de quoi se régaler, y compris des clins d’œil à nos régions à l’honneur, Wallonie et Bruxelles ! Même les terrasses des trois grands bistros de la place des Festivals (le F Bar, labrasserie t! et le Balmoral) offriront de quoi se sustenter et se réchauffer ! Alors cet hiver, il faudra attacher sa tuque, car du 16 au 26 février, la fête s’installe au centre-ville !

Un site tout en lumière

S’étendant de De Bleury à Saint-Urbain et entre De Maisonneuve et Sainte-Catherine, le nouveau site extérieur gratuit du MEL se divise principalement endeux grandes sections, la place des Festivals et l’esplanade de la Place des Arts. Cela dit, il ne faudra pas s’étonner de plus reconnaître ces lieux pourtant familiers qu’on n’aura jamais vus aussi éclairés et colorés : le festival nous les fera redécouvrir grâce à l’éclairage architectural évolutif créé par Marc Tétreault etJean Laurin, illuminant des plus diverses façons les immeubles et les places publiques, par exemple en soulignant leur verticalité ou, au contraire, leur horizontalité. La plupart des installations et des activités auront aussi la lumière comme invitée d’honneur : de la scène extérieure à panneaux DEL qui rendra aussi bien les prestations des artistes que de dynamiques jeux de lumière, aux installations lumineuses des plus originales, en passant par les boîtes interactives qui déforment les images, l’étonnant photomaton, les stations de placage d’image (mapping), le laser interactif qui projette les œuvres des festivaliers sur l’édifice Wilder, la piste de danse éclairée de mille feux, l’énorme sphère gonflable chauffée et les dômes géodésiques gourmands aux couleurs chatoyantes, la grande roue illuminée, sans oublier le gigantesque trait lumineux et multicolore qu’est la nouvelle glissade urbaine à l’épreuve des redoux ! On verra même des personnages tout en lumière déambuler sur le site ! Et cette utilisation ludique de la lumière connaîtra sûrement son apogée sur le mur est de la Maison du Festival Rio Tinto Alcanavec un mystérieux spectacle quotidien en méga projection…

Profitons-en pour souligner le travail exceptionnel de VJ Cafrine, dont les impressionnantes performances visuelles apparaîtront sur tout le site, que ce soit pendant les spectacles sur la scène RBC, épisodiquement sur la Maison du Festival Rio Tinto Alcan ou en harmonie avec la musique des DJ Bell sur le dôme RBC. Catherine Turp, alias VJ Cafrine, manipule des images en direct depuis 2001 et est devenue une créatrice d’expériences interactives captivantes. Dorénavant, elle sera connue comme celle qui a si superbement contribué à l’animation multimédia du nouveau site du MEL…

Un site extérieur… à croquer !

Il y a longtemps qu’on en rêvait : intégrer les plaisirs de la table aux activités extérieures. Eh bien, c’est maintenant chose faite ! Le site extérieur gâtera désormais nos papilles avec les appétissantes Escales gourmandes, qui proposent sur et autour de la place des Festivals une belle variété de saveurs pour tous les budgets, sans oublier quelques clins d’œil à Wallonie-Bruxelles ! Par exemple, le bistro de glace SAQ (et ses jolis meubles lumineux !) et le bistro Express SAQ nous attendent avec notamment, en plus du bon vin, des saucisses de canard et de wapiti ou des « boulets de Liège », alors que l’oasis chaleureuse que seront les sphères Loblaws – ces trois intrigants dômes au milieu de la place des Festivals – offrira toute une variété d’excellents produits québécois à déguster sur place. Les cocktails urbains du dôme RBC seront le théâtre de dégustations de vins de Washington et des délicieuses tapas du célèbretraiteur Vincent Lafleur. Le bistro Le Balmoral nous attirera sur sa terrasse avec son chaud bouillon maison qu’on pourra garnir au goût, d’une macédoine de légumes, de poulet, de riz ou d’orge, tandis que la Brasserie t! (24 au 26 février) offrira son BBQ de porcelet de lait de la Ferme Gaspor et le F Bar ses grillades et ses sandwichs portugais, sur leurs terrasses improvisées pour l’hiver. Sur la place Loblaws, on trouvera notamment la « baraque à frites » – comme disent nos cousins belges – et des gaufres bruxelloises et liégeoises et, un peu partout sur le site, ces succulents biscuits belges que sont les spéculoos et une délicieuse boisson chaude non alcoolisée aux canneberges. Ceci sans oublier la Maison du chocolat – et les délectables douceurs des réputés artisans chocolatiers Laurent Gerbaud (Bruxelles) et François Deremiens (Wallonie) – et la roulotte Grumman78 (16 au 19 février) et ses fameux tacos. Finalement, on pourra toujours trouver à se désaltérer au Balmoral, aux points de vente SAQ, au bar Rickard’s, au kiosquePorto Cabral, au bar laitier le Lait au Café Jura, ou encore dans l’ambiance chaleureuse de l’Afrique du Sud avec les tam-tam du bar Amarula.

La place des Festivals

Outre les Escales gourmandes, la place des Festivals regroupera une tonne d’activités pour tous les goûts, dont la nouvelle Grande roue d’hiver (tout en lumières, bien sûr) et les nouvelles installations lumineuses interactives des plus amusantes, qui feront vaciller notre perception. Sans oublier les principales attractions :

Méga projection À propos de Stern : la Maison du Festival Rio Tinto Alcan prend vie !

La méga projection À propos de Stern sera probablement la plus populaire des activités gratuites et sans conteste la plus spectaculaire. Tous les soirs du festival, trois fois par soir (18 h 30, 19 h 30 et 21 h), ce spectacle audiovisuel créé par Géodésik et Marc Leclair animera littéralement le mur est de la Maison du Festival Rio Tinto Alcan, transformant, déformant, transfigurant et déconstruisant l’immeuble avec des techniques de « mapping-vidéo ». Concrètement, la façade semblera s’animer grâce à des projections spectaculaires créant le mouvement, des personnages qui tiennent autant de Magritte, d’Alice au pays des merveilles que deStar Wars, des situations cocasses, désopilantes ou encore carrément psychédéliques. Une aventure visuelle étonnante et innovatrice qui promet d’en mettre plein… la vue !

Le dôme RBC

Ce dôme multifonctionnel de 20 mètres dans la portion nord du site – impossible de le manquer ! – risque de faire beaucoup jaser. Équipé d’un bar central et d’un écran interactif et pouvant aussi bien servir de lieu de conférence que de lieu d’amusement, il offrira tous les jours de quoi satisfaire tout un chacun : desCocktails urbains (relâche les 16 et 22 février), avec tapas du traiteur Vincent Lafleur et vins de l’État de Washington, des artistes peintres en performance, dumontage de photos virtuel à partager sur les réseaux sociaux, de la création interactive par les festivaliers qui verront leur œuvre projetée sur les parois du dôme, de la danse au son des DJ BELL de la scène voisine, ainsi que CYCL O, l’installation itinérante sur le voyage de l’eau de l’organisme de bienfaisance One Drop, organisme membre du Projet Eau bleue RBC, et les conférences Le Saint-Laurent : notre fleuve vivant, données par des membres de la fondation David Suzuki. De plus, en après-midi, le dôme offrira des séances de signatures : les samedis avec des vedettes de la chanson pour enfants (Henri Godon le 18 etLes Petites Tounes le 25) et le dimanche avec des Athlètes olympiques RBC (le 19, Benoit St-Amand, médaillé d’or de hockey sur luge, Jeux paralympiques, et le 26, Christine Robinson, water-polo). Aussi, juste à côté, on trouvera la tente Vive le hockey RBC !, qui nous invite à venir mesurer notre adresse au lancer frappé !

 

DJ et VJ Bell

À côté du dôme illuminé, les beats dansants – qui seront émaillés par les créations visuelles de VJ Cafrine – seront à l’honneur tous les soirs à 21 h 15 avec les rythmes façonnés par les meilleurs DJ : Payz Play Supa Deejayz (16 février), DJ Abeille (le 17), Pompes tes Pipes (le 18), Vincent Lemieux (22), The Power Dam Initiative (23), Black Tiger Sex Machine (24) et, pour lancer la Nuit blanche, le 25 février, DJ Mini.

Les Radieux Financière Sun Life

S’il y a une artiste qui pourra dire que le festival a mis son travail en lumière, c’est bien Patsy Von Roost… Elle aura mis au monde toute une famille, celle des personnages illuminés Les Radieux Financière Sun Life, qui déambuleront sur le site dans de superbes costumes lumineux créés spécialement pour le MEL. Chaque costume a son thème unique, qui rappelle notre vie urbaine, notre culture. Magnifique ! Les festivaliers pourront même immortaliser la magie en se faisant prendre en photo avec eux, en face du Musée d’art contemporain !

Concerts gratuits au Balmoral

En plus de toujours proposer son délicieux menu bistro, le club de jazz Le Balmoral présentera ses (longs) week-ends de concerts gratuitsà 21 h, 22 h et 23 h :

  • FrançoisBourassa Duo avec un invité différent chaque soir, du mercredi 16 au samedi 18février
  • RobLutes et RobMacDonald, les jeudi 23 et vendredi 24février
  • Midnight Flamenco : El Pachuco offrira une prestation à chaque heure, avec des amis danseurs et musiciens différents tout au long de la soirée, le samedi 25 février (aussi minuit et 1 h pour la Nuit blanche)

L’esplanade de la Place des Arts

La scène RBC

C’est là, sur Sainte-Catherine, un peu à l’est de Jeanne-Mance, qu’auront lieu les fameux spectacles

 

C’est là, sur Sainte-Catherine, un peu à l’est de Jeanne-Mance, qu’auront lieu les  fameux spectacles extérieurs gratuits de MONTRÉAL EN LUMIÈRE, à 20 h tous les soirs. En ouverture de festival, rien de moins qu’une bête de scène, le très dansant Stefie Shock (16 février) ; suivront le Bruxellois d’origine rwandaise Jali (le 17) et la très endiablée Bottine Souriante (18). La semaine d’après, dès mercredi, on ouvre le bal avecAlfa Rococo (22 février), qui a déjà soulevé avec brio la place des Festivals l’été dernier ; Miracle Fortress(le 23), qui a récolté le prix GAMIQ de l’Album électro de l’année ; le légendaire groupe des années 1980,The Box (24), et ses hits dansants ; ainsi que la bande calorifère de Bran Van 3000 (25) qui, si on se fie à un certain été 2008, lors un grand concert extérieur du Festival International de Jazz de Montréal, saura sans aucun doute donner le plus chaleureux des coups d’envoi à la Nuit blanche à Montréal ! Ceci sans oublier les spectacles de jour pour enfants, à 14 h, avec Henri Godon (18 et 19 février) etLes Petites Tounes (25 et 26 février).

La Place de la famille le Lait

Cette bien nommée place sera le lieu de rendez-vous pour toute la famille ! Grâce au Lait, on pourra découvrir les Jeux réconfortants géants – comme Serpents et échelles à échelle humaine ! – le studio photo et sa Photo réconfortante avec écran vert et décor ajouté numériquement, un bar laitier et, bien sûr, la fameuseGlissade urbaine ! Car la nouvelle glissoire technologique interactive du MEL sera sans conteste une des vedettes de l’hiver ! Facile à comprendre : en plein cœur du site extérieur et du centre-ville, une longue pente sinueuse de 110 mètres (360 pieds) à descendre à pleine vitesse, avec des effets sonores, des lumières multicolores et de la fumée activés au passage des glisseurs, dans une ambiance complètement folle. Et comme la nouvelle glissade n’est pas faite de glace et a été conçue pour résister aux intempéries, impossible de se défiler !

Wallonie-Bruxelles en images

On pourra visiter par la bande les régions à l’honneur de cette 13e édition de MONTRÉAL EN LUMIÈRE, Wallonie et Bruxelles, grâce à cette exposition de photo qui invite à la découverte de leurs paysages et leurs monuments emblématiques.

Les tables des Touilleurs, l’exposition

En photos, découvrons 8 chefs, 8 restos, 8 quartiers et 1000 saveurs. Une expérience à goûter du 13 au 23 février à l’ARTVstudio, le nouvel espace culturel situé au cœur de la Place des Arts.

Heures d’ouverture du site extérieur gratuit

Du 16 au 26 février (relâche lundi et mardi) : 17 h à 23 h

Samedi : midi à 23 h (midi à 3 h pour la Nuit blanche, le 25 février)

Dimanche : midi à 18 h

En dehors du site, on trouvera aussi la Montée en raquettes du mont Royal et la Célébration des Tuques bleues, l’événement-bénéfice nocturne annuel des Amis de la montagne qui en est à sa 15e édition et se déroulera dès 17 h 45 le jeudi 16 février. Une activité festive qui contribue à la conservation du mont Royal. Inscriptions :http://www.lemontroyal.qc.ca/http://www.lemontroyal.qc.ca/www.lemontroyal.qc.ca.

Pour tout savoir…

Des questions lors de la visite sur le site ? Le kiosque Info MONTRÉAL EN LUMIÈRE, situé sur la rue Jeanne-Mance, presque au coin de Sainte-Catherine, est là pour y répondre. On trouvera aussi tous les renseignements concernant la programmation du site extérieur gratuit dans le programme officiel gratuit. On peut se le procurer sur le site du festival, dans les succursales RBC et SAQ du Grand Montréal et dans la plupart des sites touristiques de Montréal. On peut également joindre la ligne Info-Lumière en composant le 514 288-9955 ou, sans frais, le 1 85LUMIERES, ou encore visiter le montrealenlumiere.com.

 

Le dévoilement de la programmation de la Nuit blanche présentée par Hydro-Québec aura lieu le 7 février. La 13e édition de MONTRÉAL EN LUMIÈRE se déroulera du jeudi 16 février au dimanche 26 février 2012.