Le prix Claude-Jutra à Anne Émond pour Nuit #1

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
17
Le prix Claude-Jutra à Anne Émond pour Nuit #1
Le prix Claude-Jutra à Anne Émond pour Nuit #1

Créé en 1993, le prix Claude-Jutra honore la mémoire du grand cinéaste québécois, le regretté Claude Jutra. Ce prix spécial reconnaît chaque année le talent exceptionnel d?un réalisateur ou d?une réalisatrice d?un premier long métrage. L?Académie canadienne du cinéma et de la télévision est heureuse de décerner cette année le prix Claude-Jutra à Anne Émond pour la réalisation du film Nuit #1.

« L?Académie est ravie de remettre le prix Claude-Jutra à la réalisatrice Anne Émond pour son long-métrage Nuit #1, un premier film audacieux et original qui annonce une carrière prometteuse » a déclaré Helga Stephenson, Chef de la direction par intérim de l?ACCT.

Avant la réalisation et la scénarisation de ce premier long métrage de fiction, Anne Émond s?était déjà fait remarquer par la grande qualité de ses courts métrages tant à l?échelle nationale qu?internationale. Depuis 2008 plusieurs de ses films voyagent à travers le circuit des festivals et plusieurs d?entre eux ont été récompensés. Mentionnons L?Ordre des choses (meilleure réalisation d?un court métrage au Rendez-vous du cinéma québécois 2009) et Naissances (sacré meilleur court métrage au Brooklyn International Film Festival et figurant au Palmarès Canada Top 2009).

Nuit #1 met en scène Catherine de Léan (2 fois une femme) et Dimitri Storoge (Dédé à travers les brumes). Clara et Nikolaï se rencontrent dans un party rave et passent une première nuit ensemble dans l?appartement un peu miteux de Nikolaï. Ils font l?amour pour ensuite se raconter, ils parlent beaucoup. Le récit est très poignant et d?une grande profondeur. Leurs réflexions, d?ailleurs très intimes, portent sur le sexe, l?intimité, l?amour. Lors de ce huit clos, nous assistons au récit de deux amants de passage qui confient leur désespoir et leur inquiétude face à l?individualisme et la vacuité de l?existence.

 

Présenté au Festival International du Film de Toronto, Nuit #1 s?est mérité une mention spéciale (meilleur premier film) et par la suite a entamé une carrière internationale. Citons par exemples : le Festival international du film de Pusan (Corée du Sud); le Festival International du film de Vancouver (couronné meilleur film canadien); le Festival du nouveau Cinéma (Prix de l?innovation –  Daniel Langlois); le Festival du film francophone de Tübingen-Stuttgart (Grand prix du Jury) et a fait partie de la sélection officielle des festivals d?Amiens et de Rotterdam. Outre le prix Claude-Jutra, Nuit #1 est en nomination pour deux prix Génie : meilleure interprétation féminine dans un premier rôle pour Catherine de Léan et meilleur scénario pour Anne Émond.

Le film a été vendu aux États-Unis et tout dernièrement K-Films a fait savoir que le Japon, l?Espagne, la Corée du Sud et la Russie s?en sont aussi portés acquéreurs.

Anne Émond vit et travaille à Montréal. Elle a complété un baccalauréat en cinéma à l?Université du Québec à Montréal. L’Académie est d’autant plus fière de lui remettre le Prix Claude-Jutra puisqu’Anne Émond, à la fin de ses études en 2005, fût boursière du Programme national d’apprentissage de l’Académie dont l’objectif est de favoriser les débuts professionnels de jeunes talents prometteurs en cinéma, télévision et nouveaux médias.

Le 32e gala des prix Génie sera présenté le jeudi 8 mars à 20 h (20 h 30 HE) en direct de Toronto sur les ondes de CBC.

 

À propos de l?Académie canadienne du cinéma et de la télévision

Créée en 1979, l?Académie canadienne du cinéma et de la télévision est une association nationale professionnelle sans but lucratif dont le mandat est de promouvoir, reconnaître et célébrer les contributions exceptionnelles des artistes et artisans de l?industrie cinématographique et télévisuelle canadienne. L?Académie regroupe des professionnels issus de tous les secteurs de l?industrie partout au pays et s?inscrit à ce titre comme une composante essentielle et déterminante du milieu.